Premier test réussi pour le moteur d'Ariane 6

Cayenne - L'exercice test de mise à feu du gros propulseur de la future Ariane 6 a été un "succès", a annoncé lundi ArianeGroup dans un communiqué.

L'essai, qui a duré un peu plus de deux minutes, a été mené à Kourou, au centre spatial guyanais (CSG).

Ce moteur de 13 mètres de longueur équipera les lanceurs Ariane 62 et Ariane 64, ainsi que le premier étage de la petite fusée Vega-C.

Pour ArianeGroup, la "réussite du tir d'essai du tout premier P120C produit représente un jalon majeur dans le développement des futurs lanceurs européens Ariane 6 et Vega-C".

Le P120C est le plus gros propulseur à poudre monolithique en fibre de carbone au monde, capable de générer des gaz extrêmement chauds (3000°C).

Selon ArianeGroup, "deux autres tirs d'essai au banc sont prévus pour qualifier ce moteur avant le vol inaugural de Vega-C en 2019 et celui d'Ariane 6 en 2020".

L'industriel a annoncé la production de "35 moteurs chaque année".

Le P120C est développé conjointement par ArianeGroup et Avio pour le compte de leur joint venture à 50/50 Europropulsion.

Ce gros moteur a été testé à l'intérieur du bâtiment d'essai des propulseurs à poudre (BEAP) exploité par le Centre national d'études spatiales (CNES).

La production du P120C a été décidée lors du Conseil ministériel de l'Agence spatiale européenne (ESA) en 2014.

mb/ff/cj

AVIO

(©AFP / 16 juillet 2018 15h54)
News les plus lues