Prévisions Richemont: recettes annuelles attendues à 11,2 mrd EUR

Zurich (awp) - Le groupe de luxe Richemont publiera vendredi 18 mai les résultats annuels de son exercice décalé 2017/2018, clos le 31 mars. Dix-sept analystes ont contribué au consensus AWP:

2017/18E
(en mio euro) consensus AWP 2016/17A

chiffre d'affaires 11'189 10'647
Ebit 2'108 1'764
bénéfice net 1'735 1'210

dividende/action (en francs) 1,90 1,80

FOCUS: Richemont devrait avoir profité de l'embellie observée dans le secteur du luxe. Des rachats de stocks de montres auprès de détaillants pourraient être l'un des rares nuages à l'horizon mais les analystes tablent sur une croissance des recettes supérieure à 5% au minimum en monnaies locales (ML).

Les avis des spécialistes divergent cependant sur l'impact des rachats sur la marge du bénéfice opérationnel. Cette dernière devrait cependant se diriger vers la barre des 20%, dopée en particulier par la joaillerie.

OBJECTIFS: le groupe genevois ne publie pas d'objectifs chiffrés et n'a pas failli à son habitude lors de la publication des recettes du 3e trimestre mi-janvier. A fin décembre, le groupe disposait de liquidités de 5,1 milliards d'euros, ce qui alimente les spéculations sur un nouvel éventuel rachat d'actions.

POUR MEMOIRE: à l'expiration du délai (volontaire) de l'offre de reprise complète de l'italien Yoox Net-a-Porter (YNAP), le groupe genevois détenait au début du mois de mai 94,99% de sa cible. Le minimum fixé pour décréter l'offre aboutie, de 90%, a donc été atteint.

Avant le lancement de l'offre, Richemont possédait déjà près de 49% d'YNAP. Il proposait aux autres actionnaires de racheter leurs actions au prix unitaire de 38 euros. La valeur totale de la transaction représente près de 2,6 milliards d'euros. Le conseil d'administration de la plateforme de vente en ligne italienne avait jugé l'offre adéquate.

Début mai, le propriétaire de Cartier a aussi annoncé le départ de son chef technologie (CTO)Jean-Jacques Van Oosten quatre mois seulement après sa prise de fonction en janvier pour des "raisons personnelles".

Il y aussi eu des remaniements à la tête de certaines marques du groupe. Catherine Rénier dirige désormais Jaeger-LeCoultre tandis que le directeur ad intérim de Jaeger, Geoffroy Lefebvre prendra les rênes de Baume & Mercier. Le chef de cette dernière maison, Alain Zimmermann, s'occupera de la distribution en ligne de toutes les marques horlogères à partir de juin.

Les exportations horlogères suisses, une référence pour le secteur, ont bondi de 10% à 5,00 milliards au premier trimestre 2018.

COURS DE L'ACTION: l'action s'est envolée de plus de 10% depuis le début de l'année tandis que son marché de référence SMI a cédé 4%.

Homepage: www.richemont.com

mk/yl/lk/jh

(AWP / 17.05.2018 14h30)
News les plus lues