Quelques progrès sur le contentieux gazier entre Kiev et Moscou: Porochenko

Milan - Quelques progrès ont été accomplis lors d'une réunion vendredi après-midi à Milan entre les présidents russe et ukrainien, élargie aux dirigeants français et allemand, sur le contentieux qui oppose ces deux pays concernant les livraisons de gaz.

Nous avons fait quelques progrès sur la question du gaz, nous nous sommes mis d'accord sur de nouveaux critères pour les contrats (de livraison de gaz) et maintenant nous devons juste nous mettre d'accord sur les sources de financement, sur l'argent qui servira à financer ce contrat, a déclaré à la presse le président ukrainien Petro Porochenko, à l'issue de cette réunion.

Le président français François Hollande a de son côté fait état d'avancées en vue d'un accord sur ce contentieux gazier, qui envenime les relations entre Kiev et Mosou, mais aussi entre Européens et Russes.

Le président russe Vladimir Poutine avait jeudi menacé les Européens de couper le robinet du gaz cet hiver, si un accord sur ce contentieux n'était pas trouvé rapidement.

De grands risques de perturbations des livraisons de gaz cet hiver sont à craindre, faute d'accord dans le conflit gazier entre la Russie et l'Ukraine, a-t-il prévenu.

Les Européens espèrent régler définitivement ce problème mardi à Bruxelles lors de négociations avec les Russes et les Ukrainiens.

(©AFP / 17 octobre 2014 15h46)