Résumé de la journée du 15 avril 2018

Syrie: Washington prêt à "dégainer" de nouveau, nouvelle résolution à l'Onu

Donald Trump et ses alliés français et britannique estiment avoir réussi leurs bombardements contre la Syrie de Bachar al-Assad accusé d'avoir utilisé des armes chimiques, Washington se disant prêt à "dégainer" encore en cas de récidive de Damas, en dépit de la colère de Moscou qui dénonce une "agression".

Après cette opération militaire "limitée" qui a visé trois sites liés au programme d'armement chimique syrien sans faire de victimes, selon les Occidentaux, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni entendent relancer la diplomatie. Ils ont remis samedi soir à leurs 12 partenaires du Conseil un nouveau projet de résolution sur la Syrie qui devrait être discuté à partir de lundi, selon des diplomates.

Lire l'article



Attaque "sans précédent" contre les Casques bleus et les forces françaises à Tombouctou

Des tirs de roquettes, des assaillants déguisés en Casques bleus montés à bord de véhicules piégés, des échanges de coups de feu: les camps de la Minusma et de la force Barkhane à Tombouctou ont été la cible samedi d'une attaque "sans précédent" qui a fait au moins un mort et une vingtaine de blessés.

L'assaut s'est produit peu après 14H00 (GMT et locales) sur le site aéroportuaire de cette ville légendaire du nord du Mali où sont cantonnés des Casques bleus de la Minusma et des hommes de l'opération française Barkhane.

Alors que les deux camps essuyaient une "dizaine de tirs de roquettes", des hommes portant des Casques bleus ont tenté de "s'infiltrer" dans la zone militaire à bord de deux véhicules piégés, a précisé dans un communiqué le ministère malien de la Sécurité.

Lire l'article



Comey déclare qu'il croyait à l'élection de Hillary Clinton

L'ancien directeur du FBI James Comey a déclaré que sa conviction que Hillary Clinton allait remporter l'élection présidentielle de 2016 avait influé sur sa manière de mener l'enquête sur son utilisation illégale d'un serveur privé lorsqu'elle était secrétaire d'Etat.

M. Comey, qui a été limogé abruptement par le président Donald Trump en mai 2017, a déclaré à la chaîne de télévision américaine ABC que sa décision d'annoncer que le FBI allait rouvrir l'enquête, onze jours avant l'élection, avait été motivée par la volonté de faire en sorte que l'élection attendue de la candidate démocrate soit perçue comme légitime par le public.

Lire l'article



Syrie: de nouvelles frappes occidentales provoqueraient "le chaos" (Poutine à Rohani)

Moscou (Russie) - Le président russe Vladimir Poutine a averti dimanche que de nouvelles frappes occidentales contre la Syrie provoqueraient "le chaos" dans les relations internationales, après une attaque coordonnée menée samedi par les Etats-Unis et leurs alliés.

M. Poutine a souligné, lors d'une conversation téléphonique avec son homologue iranien Hassan Rohani, que "si de telles actions, menées en violation de la Charte des Nations unies, venaient à se reproduire, cela provoquerait inévitablement le chaos dans les relations internationales", selon un communiqué du Kremlin.

Lire l'article



Au Bitcoin Center à New York, les fidèles gardent espoir en la cryptomonnaie

New York - Au sud-est de Manhattan à New York, les plus fidèles adeptes du bitcoin veulent continuer de croire en l'avenir radieux de la cryptomonnaie, malgré une récente chute des prix et un essoufflement de l'engouement populaire.

"Il y a deux mois on ne pouvait pas respirer ici. Il y avait tellement de monde qu'on était obligés de laisser les gens dehors", raconte Nick Spanos, fondateur en 2013 du Bitcoin Center, une arrière-salle d'un restaurant ukrainien dans le quartier de l'East Village servant de camp de base aux adeptes de cette devise.

Lire l'article



(Romandie.com / 15.04.2018 21h15)
News les plus lues