Résumé des principales informations économiques de vendredi 17 février

Berne (awp/ats) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats:

PHARMA: La société américaine Integra Lifesciences, active dans les technologies médicales, a déposé une offre de rachat pour la division Codman Neurosurgery de son compatriote Johnson & Johnson (J&J). L'opération concerne notamment le site de J&J au Locle (NE), qui est englobé dans cette entité. Integra propose d'acquérir ce département actif dans la neurochirurgie pour un peu plus de 1 milliard de dollars (990 millions de francs au cours actuel).

BANQUES: Cembra Money Bank, établissement zurichois spécialisé dans les prêts et l'émission de cartes de crédit, reprend le prestataire lausannois de financement de factures Swissbilling, actif surtout en Suisse romande. La transaction porte sur moins de 10 millions de francs. L'acquisition doit permettre à la banque d'élargir sa base de clients grâce à une plate-forme technologique reconnue. Cette dernière peut ainsi étendre son offre de produits pour les clients détaillants et les grossistes.

COMMERCE DE DÉTAIL: La convention collective de travail (CCT) du commerce de détail neuchâtelois vient d'être prolongée. Après une année de négociations, les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur un texte remodelé, valable jusqu'à fin 2020. Parmi les principaux changements, le nombre de samedis de congé diminue et passe de dix à cinq par an. Le personnel a en revanche obtenu la semaine de cinq jours.

AGROCHIMIE: En poste depuis juin, le directeur général de Syngenta Erik Fyrwald a gagné l'an dernier 8,5 millions de dollars (8,41 millions de francs). De ce montant, 5,6 millions viennent d'indemnisations en raison de son départ de son précédent employeur, l'américain Univar. Son salaire de base s'est monté à un peu plus de 0,9 million l'année dernière, selon le rapport annuel du groupe agrochimique bâlois. L'ensemble de la direction, soit onze personnes durant l'année, a perçu 24,4 millions de dollars, moins que les 28,7 millions en 2015.

MÉDIAS: Les préparatifs vont bon train pour le lancement de CNNMoney Switzerland, la chaîne anglophone que CNN lancera en Suisse au deuxième semestre 2017. Ses promoteurs sont en train de recruter les équipes qui seront à l'oeuvre à Genève et à Zurich. CNN International Commercial et son partenaire MediaGo mettent en place la nouvelle infrastructure, la programmation, le recrutement, et la formation des journalistes et des équipes de production. Ils cherchent des locaux pour les studios dans les deux villes.

BIENS DE CONSOMMATION: Unilever a rejeté une offre de fusion à 143 milliards de dollars (142 milliards de francs) de l'américain Kraft Heinz. Le géant anglo-néerlandais de la grande consommation ne voit aucun intérêt financier ou stratégique à poursuivre des discussions. Unilever, qui possède entre autres les thés Lipton, les soupes Knorr et les savons Dove, estime que la proposition à 50 dollars par action soumise par Kraft Heinz le sous-évalue.

TRANSPORT MARITIME: Le rideau est tombé sur Hanjin Shipping. Un tribunal de Séoul a prononcé la faillite d'un groupe qui fut le premier armateur sud-coréen et le septième mondial, mais qui ployait sous une dette de plusieurs milliards de dollars. Hanjin Shipping avait demandé en août son placement en redressement judiciaire, après le refus de ses créanciers de l'aider à affronter une dette colossale estimée à 5,37 milliards de dollars (même montant en francs).

TRANSPORT AÉRIEN: Le trafic des aéroports européens a grimpé de 5,1% en 2016, avec 2 milliards de passagers. Les aéroports secondaires et de taille moyenne se taillent la part du lion grâce à l'envolée des low-cost. Les membres du top cinq des plateformes européennes les plus fréquentées n'ont progressé que de 1,5%, selon Airports Council International (ACI) Europe qui regroupe plus de 500 aéroports de 45 pays.

VERRES OPHTALMIQUES: Le géant mondial des verres ophtalmiques, le français Essilor, annonce des résultats annuels en croissance. Il se montre optimiste pour 2017, sur fond de son projet de fusion XXL avec le mastodonte italien des lunettes Luxottica. Le groupe a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 813 millions d'euros (857 millions de francs), en hausse de 7,4%. Le chiffre d'affaires atteint 7,11 milliards d'euros, en hausse de 5,9%, ou de 3,6% en organique (à périmètre et taux de change constants).

ats/buc

(AWP / 17.02.2017 17h26)

News les plus lues