Résumé des principales informations économiques du mercredi 13 septembre

Zurich (awp/ats) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats:

LUXE: Richemont a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 10% (+12% en monnaies locales) au cours des cinq premiers mois de son exercice décalé 2017/2018, clos à fin août. Le groupe de luxe genevois s'est doté d'un conseil d'administration beaucoup plus jeune. L'évolution après cinq mois s'explique notamment par la forte performance de la division joaillerie, qui a vu ses ventes bondir de 16% (+17% en monnaies locales), a indiqué le numéro deux mondial du luxe, en amont de son assemblée générale. Aucun montant n'est divulgué toutefois.

CAPITAL HUMAIN: La Suisse a toujours le meilleur système éducatif, notamment sa formation professionnelle, selon le WEF. Elle reste au troisième rang global de l'indice de l'organisation sur le capital humain publié à Genève, derrière la Norvège qui passe devant la Finlande. Parmi les différents critères décortiqués, la Suisse arrive notamment en tête sur l'utilisation des compétences spécialisées au travail, précise le Forum économique mondial (WEF). Elle est deuxième en matière d'éducation de la main-d'oeuvre de la prochaine génération et de formation continue des actifs actuels. Et sa part de travailleurs hautement qualifiés est la troisième dans le monde.

IMMOBILIER: Entre août 2016 et juillet 2017, près de 400'000 ménages ont déménagé en Suisse. Dans le même temps, les arrivées dans le pays depuis l'étranger ont nettement diminué, constate le portail immobilier homegate.ch. Comparé au dernier rapport sur les déménagements datant de 2014, le nombre de changements de domicile a augmenté de près de 6%, montre l'enquête publiée par homegate.ch. L'analyse, réalisée par la Banque cantonale de Zurich, se base sur les demandes de renvoi reçues par la poste suisse.

SCANDALE VOLKSWAGEN: Les deux actions en dommages-intérêts distinctes initiées en Suisse dans le cadre du scandale Volkswagen recueillent un fort soutien. La Fondation alémanique des consommateurs (SKS) compte déjà 1600 réclamations. Son pendant romand (FRC) enregistre 600 plaintes. Parmi les 1600 personnes qui ont manifesté leur intérêt, une centaine représente des petites et moyennes entreprises (PME), a indiqué à l'ats Alex von Hettlingen, porte-parole de la SKS. Pour que la plainte contre VW et l'importateur Amag ait suffisamment de poids, l'association espère réunir 2000 personnes prêtes à soutenir la procédure d'ici à la mi-novembre.

ASSURANCES: Vaudoise Assurances affiche une performance en repli à l'issue des six premiers mois de 2017. Malgré une légère progression de ses revenus, l'assureur vaudois a vu son bénéfice net se contracter à 57,9 millions de francs, contre 60,2 millions un an auparavant. Considérés dans leur ensemble, les revenus des primes émises ont augmenté en l'espace d'un an de 710,7 à 712,3 millions de francs, indique la compagnie établie à Lausanne. Dans les affaires principales d'assurance dommages, le volume des primes s'est étoffé légèrement, soit de 0,6%, à 673,3 millions.

SPÉCIALITÉS CHIMIQUES: Le groupe bâlois de spécialités chimiques Clariant a conclu un contrat de coentreprise avec le chinois Tiangang, actif dans la production de stabilisateurs contre la lumière. Les deux sociétés prévoient d'investir "plusieurs millions" pour un site de production dans l'empire du Milieu. Ce site devra fabriquer des stabilisateurs de processus et des stabilisateurs contre l'effet de la lumière. Ces produits sont très demandés dans les secteurs du textile et de l'automobile, a indiqué Clariant.

MARCHÉS FINANCIERS: La Banque nationale suisse (BNS) utilise le Libor pour conduire sa politique monétaire. Les jours de ce taux de référence sont toutefois comptés. Les banques à travers le monde utilisent le Libor (London Interbank Offered Rate) pour calculer des prêts, des hypothèques, des comptes d'épargne, des obligations et des emprunts. Le taux sert de référence pour environ 450'000 milliards de dollars de transactions directes et indirectes sur les marchés financiers. Le taux est calculé pour différentes devises, y compris le franc.

CONJONCTURE: Les prix à la production et à l'importation en Suisse ont augmenté de 0,3% en août par rapport au mois précédent, retrouvant leur niveau de décembre 2015. Cette progression est essentiellement liée à la hausse des prix des produits pétroliers et chimiques. L'indice calculé par l'Office fédéral de la statistique (OFS) se situe désormais à 100 points (base décembre 2015 = 100), indique l'institut basé à Neuchâtel. Le niveau des prix s'est également accru par rapport à août 2016, de 0,6%.

TRANSPORT AÉRIEN: Le spécialiste des carburants renouvelables Neste va aider Genève Aéroport à mettre en oeuvre sa volonté d'être un aéroport durable. L'objectif est d'atteindre dès fin 2018 une part d'1% dans la consommation annuelle des avions à Genève, a expliqué le groupe finlandais. "C'est une étape importante pour Neste" pour élargir les activités de ce type de carburants en dehors du trafic routier, estime une vice-présidente de l'unité des produits renouvelables du groupe, Kasia Hietala. De son côté, le directeur général de Genève Aéroport André Schneider s'est dit "particulièrement ravi" de collaborer avec cette entreprise pour diminuer l'impact environnemental du site.

SUISSE - VIETNAM: Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a reçu à Berne le vice-premier ministre vietnamien Vuong Dinh Hue pour une visite de travail. Ils ont principalement discuté des négociations relatives à un accord de libre-échange entre l'Association économique de libre-échange (AELE) et le pays d'Asie du Sud-Est. Les deux ministres ont constaté que de nouvelles concessions réciproques étaient nécessaires pour pouvoir achever rapidement les négociations, indique le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) dans un communiqué. Les discussions entre le Vietnam et l'AELE - qui réunit l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse - ont démarré en juillet 2012.

BANQUES: La banque UBS France a été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour harcèlement moral de deux lanceurs d'alerte à l'origine des révélations sur le vaste système de fraude fiscale que le groupe est accusé d'avoir mis en place, a appris l'AFP de sources proches du dossier. Ces deux cadres, Nicolas Forissier, ancien responsable de l'audit interne d'UBS France, et Stéphanie Gibaud, chargée du marketing événementiel, avaient contribué à dénoncer les pratiques de la banque qui valent à la maison-mère UBS AG d'être poursuivie pour "démarchage bancaire illégal" et "blanchiment aggravé de fraude fiscale".

IMMOBILIER: Varia US Properties veut accroître sa force de frappe financière. La société immobilière zougoise entend à cet effet procéder à une augmentation de capital de près de 20 millions de francs. La somme levée doit lui permettre d'étoffer son portefeuille d'immeubles. L'augmentation de capital prévue interviendra en deux étapes, précise l'entreprise sise à Zoug et exclusivement active sur le marché américain. Dans un premier temps, elle émettra de nouvelles actions début octobre.

PÉTROLE: L'Agence internationale de l'Energie (AIE) a encore légèrement revu en hausse sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2017. Cette révision vers le haut a lieu en dépit d'un effet négatif des ouragans Harvey et Irma sur la demande américaine. L'AIE anticipe une progression de la demande de 1,6 million de barils par jour (mbj), pour atteindre 97,7 mbj en 2017, soit 0,1 mbj de plus que lors de la précédente estimation en août. La croissance pour 2018 devrait ralentir à 1,4 mbj pour atteindre 99,1 mbj (soit 0,1 mbj de plus que lors de la précédente publication), indique l'AIE dans un rapport mensuel sur le marché du pétrole.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Air Berlin, en quête de repreneurs depuis l'annonce de son insolvabilité, était de nouveau contrainte par ses pilotes, qui se sont mis en arrêt maladie, d'annuler des dizaines de vols. "Plus de 30 vols" ont dû être annulés, a déclaré une porte-parole de la compagnie après que 150 pilotes, sur les 1500 employés, se sont fait porter pâles. Les vols au départ de l'aéroport Tegel de Berlin et de Düsseldorf (ouest) étaient les plus affectés, a-t-elle ajouté, enjoignant les passagers concernés de "ne pas se rendre à l'aéroport".

TRANSPORT AÉRIEN: American Airlines a prévenu les marchés financiers que les ouragans Irma et Harvey allaient affecter ses revenus et bénéfices pour le troisième trimestre, car ils ont entraîné l'annulation de milliers de vols de et vers les régions concernées. Le revenu par passager par siège disponible (PRASM), un des indicateurs de l'évolution du chiffre d'affaires et de la rentabilité, devrait stagner comparé à la même période il y a un an. Dans le meilleur des cas, il pourrait augmenter de 1%, indique le transporteur dans un communiqué diffusé dans la nuit.

ats/rp

(AWP / 13.09.2017 17h25)
News les plus lues