Résumé des principales informations économiques du vendredi 11 août

Zurich (awp/ats) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats:

SIDÉRURGIE: Schmolz+Bickenbach a profité de l'amélioration des conditions de marché au premier semestre. Le groupe sidérurgique lucernois a inscrit un bénéfice net de 26,5 millions d'euros, alors qu'il avait accusé une perte de 22 millions il y a un an. Le chiffre d'affaires a lui grimpé de 15,1% à 1,41 milliard d'euros (1,58 milliard de francs), tandis que les volumes ont augmenté de 2,9% à 959'000 tonnes, a annoncé Schmolz+Bickenbach dans son rapport intermédiaire.

INDUSTRIE: Malgré des ventes en hausse, Dätwyler a enregistré un bénéfice net en baisse au cours du premier semestre. Ce dernier a atteint 53,3 millions de francs, contre 56,6 millions à la même période de l'année passée, ce qui représente un repli de 5,8%. Le chiffre d'affaires a lui gagné 3,8% sur un an à 644,5 millions de francs, souligne le groupe industriel uranais dans un communiqué.

INDUSTRIE BIS: Conzzeta a fait bondir ses résultats au premier semestre. Le conglomérat diversifié zurichois a accru son bénéfice net de 44% par rapport à la même période de l'an passé, à 30 millions de francs. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est envolé de près de moitié (+46,5%), à 38,3 millions de francs. Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de 19,3% à 625,9 millions, a précisé le groupe, qui détient la marque de vêtements et d'équipements de montagne Mammut.

BANQUES: Clientis a affiché des résultats en croissance au cours du premier semestre 2017, dans un contexte pourtant marqué par les taux d'intérêt négatifs. Le groupe bernois réunissant 15 banques régionales a amélioré de 22% sur un an son bénéfice consolidé à 37,2 millions de francs. Le bénéfice a notamment profité de remboursements à partir du Fonds d'entraide RBA, précise Clientis dans un communiqué. Le résultat d'exploitation a crû de 4,3% à 108,4 millions de francs, une croissance à laquelle les opérations d'intérêts ont contribué à hauteur de 78%.

BANQUES BIS: VZ Holding a enregistré au premier semestre un bénéfice net en hausse de 9,3%, à 44,2 millions de francs. Le produit d'exploitation du gestionnaire de fortune et prestataire de services financiers zurichois a lui progressé de 12,3% sur un an, à 127,8 millions. A 71,1 millions de francs, les charges d'exploitation ont progressé dans une proportion similaire (+12,8%). La marge opérationnelle se situe donc au même niveau qu'au premier semestre 2016, explique le groupe zurichois dans un communiqué.

BANQUES TER: Credit Suisse a récolté près de 6000 millions de pesos (315 millions de francs) moyennant le placement d'un fonds fiduciaire destiné à l'octroi de crédits hypothécaires pour le secteur immobilier mexicain. L'opération est toutefois restée inférieure de 7% aux 6200 millions que le numéro deux bancaire helvétique projetait de lever à la Bourse mexicaine. Avec les fonds récoltés, Credit Suisse compte octroyer entre 10 à 15 financements hypothécaires par année, à hauteur de 40 à 50 millions de dollars (38 à 48 millions de francs) en moyenne, qui seront garantis par les immeubles et les revenus que ceux-ci généreront, a indiqué la filiale mexicaine de Credit Suisse dans un communiqué.

PHARMACIES: Le groupe fribourgeois de pharmacies Benu poursuit son expansion en Suisse. Basée à Villars-sur-Glâne, la société a acquis deux officines dans le canton de Neuchâtel. Elle dispose aujourd'hui d'un réseau de 91 pharmacies en Suisse et entend poursuivre son expansion. "L'acquisition de nouvelles pharmacies comme celles de Corcelles est un processus normal et régulier dans notre développement", a écrit le groupe, confirmant une information de La Liberté. Pour la direction générale, les pharmacies Benu sont un acteur important sur le marché suisse de la pharmacie.

FRANCE: Les prix à la consommation en France ont reculé de 0,3% en juillet, a confirmé l'Insee dans ses chiffres définitifs. Cette baisse est liée aux soldes d'été et au repli des prix de l'énergie. Sur un an, les prix ont poursuivi leur hausse au même rythme qu'en juin (+0,7%), a précisé l'institut national de statistiques (Insee) dans un communiqué.

ALLEMAGNE: L'inflation en Allemagne s'est élevée à 1,7% sur un an en juillet, selon un chiffre définitif publié par l'Office fédéral des statistiques. Elle a bien poursuivi sa remontée, à la faveur d'un renchérissement du pétrole et de l'électricité. Ce niveau de progression des prix à la consommation vient confirmer une première estimation réalisée fin juillet. Il fait suite à une inflation de 1,6% en juin, après 1,5% en mai et 2% en avril.

ats/rp

(AWP / 11.08.2017 17h25)
News les plus lues