Rieter: le bénéfice net a souffert des restructurations l'an dernier

(ajoute détails, commentaires d'analystes et cours de Bourse)

Zurich (awp) - Le fabricant de machines-textile Rieter, confirme mardi ses estimations de rentabilité opérationnelle publiées en janvier parallèlement à son chiffre d'affaires sur l'exercice 2017. Le bénéfice net a comme prévu senti passer le vent des restructurations et délocalisations d'activités de l'Allemagne vers la République tchèque.

Le conseil d'administration proposera nonobstant aux actionnaires une rémunération stable de 5,00 CHF par action.

L'excédent d'exploitation (Ebit) s'est établi à 51,8 mio CHF, pour une marge afférente de 5,4% hors frais de restructuration. Le bénéfice net a été élagué de plus de deux tiers à 13,3 mio CHF.

Les entrées de commandes ont bondi de 16% pour franchir le cap du milliard de francs, tandis que les recettes ont grappillé 2% pour atteindre 966 mio CHF, rappelle le rapport annuel. Le chiffre d'affaires a notamment profité de l'acquisition à l'été dernier de l'unité SSM de Schweiter, passant de 415 à 550 mio CHF entre le premier et le second semestre.

L'industriel zurichois est parvenu, bien que de justesse, à déjouer les pronostics les plus optimistes des analystes consultés par AWP, dont les projections étaient plafonnées à 51,7 mio pour l'Ebit et à 13,0 mio pour le bénéfice net. Le dividende n'était attendu qu'à 4,75 CHF par action en moyenne.

Le groupe revendique une demande stable sur les deux premiers mois de l'année en cours et table sur une poursuite de cette tendance, en termes de rentabilité également, dans l'attente d'une accélération sur la seconde moitié de l'exercice.

Le consensus pour l'année en cours risque fort de s'avérer optimiste au vu des perspectives articulées par la direction, prévient Vontobel. La palette de produits, qualifiée de "défavorable", risque par ailleurs de continuer à peser sur la rentabilité.

UBS attribue l'accès de faiblesse du cours à la modestie des prévisions de rentabilité sur la première moitié de 2018.

A 10h51, la nominative Rieter cédait de fait 1,1% à 226,60 CHF, dans un SPI en hausse modérée de 0,10%.

jh/rp

(AWP / 13.03.2018 11h25)
News les plus lues