Roche confirme le profil de risque de l'Esbriet en combinaison

Bâle (awp) - Roche confirme au terme d'une étude de six mois le profil de risque de l'Esbriet (pirfenidone) en combinaison avec du nintedanib contre la fibrose pulmonaire idiopathique. Les conséquences du traitement combiné n'ont pas montré de différences significatives avec celles prévues pour chaque substance administrée isolément, précise le communiqué du laboratoire rhénan mercredi.

Une analyse rétrospective de données précédemment obtenues semble par ailleurs suggérer une corrélation entre l'administration d'Esbriet et une réduction des épisodes de progression de la maladie, ainsi que du risque de décès subséquents de ces épisodes.

L'Esbriet, développé par le spécialiste américain de la pneumologie Intermune acquis par Roche en 2014 pour 8,3 mrd USD, est disponible pour prescription aux Etats-Unis depuis 2014 et en Europe depuis 2011. La substance est commercialisée depuis 2008 au Japon et depuis 2012 en Corée du Sud sous la marque Pirespa par le groupe nippon Shionogi.

Le nintedanib est distribué par le laboratoire allemand Boeringher Ingelheim sous les marques Ofev et Vargatef.

jh/ol

(AWP / 13.09.2017 07h29)
News les plus lues