Roche: le CHMP émet un avis positif sur Ocrevus contre la sclérose en plaques

(actualisé avec cours de clôture)

Zurich (awp) - Roche a obtenu du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) un avis favorable pour l'Ocrevus (ocrelizumab) contre deux manifestations de la sclérose en plaques: récurrente (RMS) et primaire progressive (PPMS). Une homologation de ce médicament fournirait au patients atteints de cette dernière forme de cette maladie une première et unique option thérapeutique sur le Vieux continent, selon le communiqué vendredi du laboratoire bâlois.

Suite à cet avis d'organe consultatif de l'Agence européenne des médicaments (EMA), la Commission européenne doit délivrer une décision définitive dans les prochains mois.

L'Agence sanitaire américaine (FDA) a donné son feu vert à l'Ocrevus au mois de mars dernier, imitée depuis par les régulateurs australien et canadien, ou encore par Swissmedic. La substance avait déjà généré sur ses six premiers mois de commercialisation - soit à fin septembre - un chiffre d'affaires de 500 mio CHF, pour l'essentiel (476 mio) aux Etats-Unis.

La sclérose en plaques touche quelque 700'000 personnes en Europe, pour la majorité dans ses formes récurrente et primaire progressive.

La multinationale pharmaceutique compte notamment sur l'Ocrevus, parmi d'autres nouveaux produits, pour combler l'érosion des revenus de ses moteurs de ventes établis soumis à une concurrence naissante des biosimilaires.

A la Bourse, le bon de jouissance Roche a terminé en recul de 0,52% à 227,70 CHF, dans un SMI en baisse de 0,48%.

jh/rp

(AWP / 10.11.2017 17h48)