SIHH: Oris a gagné des parts de marché, ne vise pas les smartwatchs

Genève (awp) - L'horloger bâlois Oris a "clairement" gagné des parts de marché ces dernières années, a indiqué le coprésident Rolf Studer dans un entretien publié mercredi par le magazine Watch Around. La maison continue de viser une production classique et ne compte pas investir le domaine des montres intelligentes.

"Nous avons clairement gagné des parts de marché ces dernières années. Nous ne publions aucun chiffre, mais nous sommes en progression", a dit M. Studer.

Le prix des montres vendues par Oris oscille entre 1500 et 5000 CHF, mais les modèles équipés du propre mouvement de la marque coûtent un peu plus chers. "Nos prix ne sont pas fixés pour des raisons de marketing, ils sont alignés sur les produits que nous proposons", a affirmé le responsable.

Selon ce dernier, "la Suisse s'est bien développée au cours de ces dernières années, à l'image de l'ensemble de nos affaires. Ces derniers temps, nous avons bien sûr aussi souffert de la baisse de fréquentation des touristes, mais le marché domestique est néanmoins plus important aujourd'hui qu'il ne l'était il y a encore quelques années".

Concernant les smartwatchs, M. Studer a estimé que "s'engager sur la voie de l'électronique reviendrait à trahir nos valeurs. Nous n'allons pas le faire".

al/lk

(AWP / 17.01.2018 16h30)
News les plus lues