Sondage post-électoral Tamedia: les jeunes disent non à une hausse des rentes

Zurich, le 27 septembre 2016 - Dans un sondage post-électoral, la population ayant droit de vote a été interrogée ce week-end sur les trois objets soumis à votation sur l'ensemble du territoire. Les initiatives «AVSplus: pour une AVS forte» et «Pour une économie durable et fondée sur une gestion efficiente des ressources (Économie verte)» ont été rejetées clairement dans les urnes à hauteur de 59,4, respectivement 63,6%. Effectué auprès de plus de 15'500 personnes, toutes marques news confondues, le sondage post-électoral Tamedia révèle que les votantes et votants des partis de droite ont largement refusé ces initiatives. 67% des électeurs de l'UDC, 77% des électeurs du PLR et 70% des électeurs du PDC ont dit «non» à la hausse de 10% des rentes.

En revanche, l'initiative «AVSplus» a été largement soutenue par les retraités (59%) et les chômeurs (54%). En outre, elle a été appuyée majoritairement par les ménages à revenus faibles et moyens, ainsi que la population urbaine. Par contre, le «non» a été massif chez les 18-34 ans (79%), et les personnes en formation (83%). Quant à l'initiative «Économie verte», elle a été mieux perçue par la population urbaine et les 18-34 ans. En revanche, la population rurale, les personnes actives à plein temps et les hauts revenus se sont exprimés nettement contre. Enfin, l'initiative a été rejetée massivement par les plus de 65 ans (71%).

La loi sur le renseignement, très soutenue par les plus âgés

A la différence des deux initiatives, la loi fédérale sur le renseignement a été approuvée clairement à 65,5% par la population ayant droit de vote. D'après les résultats du sondage post-électoral Tamedia, le taux d'approbation augmente plus les votants sont âgés. En effet, si 56% des 18-34 ans ont dit «oui», ils étaient 77% chez les plus de 65 ans. Enfin, la population urbaine a voté plutôt contre, et les électeurs des Verts nettement contre.

Sondages électoraux détaillés Tamedia

Les sondages électoraux de Tamedia sont menés en collaboration avec les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen. Ceux-ci pondèrent les résultats des sondages en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques, de manière à ce que l'échantillon corresponde à la structure de l'électorat. Les résultats font l'objet d'une évaluation immédiate, afin que les quotidiens et les plateformes de news de Tamedia puissent rapidement en rendre compte en s'étayant sur des bases précises. Des informations détaillées sont à retrouver sur tamedia.ch/sondage.


Médias Tamedia participants

Suisse romande: 20 minutes, 24 heures, la Tribune de Genève et Le Matin/Le Matin Dimanche

Suisse alémanique: 20 Minuten, BZ Berner Zeitung, Der Bund, Tages-Anzeiger, SonntagsZeitung et les quotidiens régionaux zurichois ZRZ Zürcher Regionalzeitungen

Tessin: 20 minuti

Contact

Christoph Zimmer, responsable de la Communication d'entreprise Tamedia

+41 44 248 41 35, christoph.zimmer@tamedia.ch

A propos de Tamedia

Tamedia est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Les plateformes digitales, les quotidiens, les hebdomadaires et les magazines de Tamedia offrent une vue d'ensemble rationnelle et sélective de l'actualité. Fondée en 1893, l'entreprise emploie environ 3'400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg et en Allemagne. Tamedia est cotée à la Bourse suisse depuis 2000.

www.tamedia.ch



Communiqué de presse (PDF)



(newsbox.ch - tensid.ch / 27.09.2016 07h01)
News les plus lues