Stadler: retards de livraison de Giruno à cause de Siemens

Zurich (awp) - Le constructeur de matériel roulant Stadler Rail a annoncé mercredi qu'en raison d'un retard dans la livraison de dispositifs automatiques de trains (ETCS) du groupe industriel allemand Siemens, le délai de mise en service de plusieurs rames de type Giruno qui devaient en être équipées ne pourra pas être respecté.

Le Giruno doit être homologué, outre en Suisse, en Allemagne, en Autriche et en Italie afin d'assurer des opérations transfrontalières, a expliqué le groupe de Bussnang dans un communiqué. Des contre-mesures ont permis de garantir - pour le moment - que le retard de livraison n'aura aucune incidence sur la mise en service des trains en Suisse et en Italie, prévue pour fin 2019.

En revanche, le retard de livraison de Siemens va se répercuter sur le calendrier d'homologation du Giruno pour l'exploitation transfrontalière avec l'Allemagne et l'Autriche. "Grâce à la bonne collaboration entre Siemens, les CFF et Stadler, les retards de livraison ont pu être ramenés à sept mois pour l'Italie et à 14 mois pour l'Allemagne et l'Autriche", a assuré l'industriel thurgovien.

En plus des Giruno produits pour les Chemins de fer fédéraux (CFF), d'autres commandes de Stadler seront affectées par la situation, mais "dans une moindre mesure", selon le communiqué.

Les CFF ont passé commande en octobre 2014 de 29 trains à haute vitesse destinés à relier Francfort à Milan à travers le nouveau tunnel de base du Gothard. Baptisé Giruno, le modèle avait fait sa première course d'essai en mai 2017.

Jusqu'ici, les nombreuses phases de test se sont déroulées sans le moindre problème et dans les temps, a souligné Stadler.

buc/al

(AWP / 12.09.2018 15h56)