Sunrise poursuit sa croissance trimestrielle

(ajoute évolution de la clientèle par segment)

Zurich (awp) - Sunrise a poursuivi sa croissance et a amélioré sa rentabilité opérationnelle au troisième trimestre. La dynamique de souscription est restée particulièrement robuste dans la clientèle mobile passant à un abonnement ("postpaid"), dont le nombre frôle désormais 1,7 million. Les prévisions annuelles sont maintenues.

Entre juillet et septembre, 31'000 clients ont conclu un abonnement mobile, dont 23'200 nouvelles cartes SIM, ce qui représente la meilleure performance depuis 2012, se félicite l'opérateur de télécoms jeudi dans un communiqué. La baisse de 14,9% de la clientèle prépayée s'explique essentiellement par le transfert vers des offres pour les abonnés.

Le nombre d'abonnés internet a bondi de 9,4% à près de 450'000 et de 17,2% à 236'000 pour la télévision, des hausses que le groupe attribue aux offres combinées Sunrise One, à la qualité des contenus et aux offres promotionnelles.

Le chiffre d'affaires net réalisé au cours des neuf premiers mois a progressé de 3,4% à 1,39 milliard de francs.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté en revanche s'est replié de 1,2% à 448 millions, essentiellement en raison de la hausse des frais de service de réseau suite à la vente en août 2017 de 2200 mâts d'antennes à l'espagnol Cellnex. Corrigée de cet effet, l'évolution est positive (+3,3%), a précisé Sunrise.

Le bénéfice net est ressorti à 72 millions de francs, contre 481 millions un an plus tôt, un montant qui comprenait le gain de 420 millions réalisé sur la vente des mâts. Ajusté de cet élément, le résultat s'inscrit en hausse de 17,1%.

La copie rendue par Sunrise dépasse à tous les niveaux les projections les plus optimistes des analystes du consensus AWP.

Forte de ce résultat, la direction a réaffirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, à savoir un chiffre d'affaires compris entre 1,83 et 1,87 milliard de francs et un Ebitda ajusté entre 595 et 605 millions.

Sous réserve de l'atteinte de ces objectifs, les actionnaires se verront verser un dividende compris entre 4,15 et 4,25 francs par action, payable sur les réserves d'apport en capital en 2019.

buc/al

(AWP / 08.11.2018 09h05)
News les plus lues