Syrie: 39 civils tués dans des raids aériens dans la province de Deir Ezzor

Beyrouth - Au moins 39 personnes ont été tuées jeudi dans des frappes aériennes de la Russie et de la coalition internationale antijihadistes dans la province syrienne de Deir Ezzor, où deux offensives distinctes sont en cours pour chasser le groupe Etat islamique (EI), a rapporté une ONG.

Ces frappes, qui ont tué sept enfants, ont visé plusieurs localités de l'est de la province de Deir Ezzor, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Des dizaines de civils ont trouvé la mort dans des circonstances similaires ces derniers jours dans cette province, frontalière de l'Irak et riche en pétrole, qui est actuellement le théâtre de deux offensives anti-EI distinctes.

L'aviation russe soutient ainsi les forces du régime de Bachar al-Assad qui concentrent leurs opérations sur la capitale provinciale de Deir Ezzor, qu'ils contrôlent maintenant à 65%.

La coalition internationale emmenée par Washington soutient elle les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants arabes et kurdes engagés sur la rive est de l'Euphrate.

Le bilan le plus lourd a été causé par l'aviation russe dans la ville de Mayadine, où 13 civils ont été tués, d'après l'OSDH.

Mayadine, encore aux mains de l'EI, a récemment accueilli une partie des jihadistes de l'EI évacués de la frontière libano-syrienne avec leur famille, en vertu d'un accord négocié par le Hezbollah.

Le mouvement chiite libanais est un allié militaire de Damas dans le conflit syrien.


(©AFP / 14 septembre 2017 18h58)
News les plus lues