Tal Rifaat, prochaine cible de l'opération militaire turque en Syrie (Erdogan)

Istanbul - La ville de Tal Rifaat, à une quarantaine de kilomètres au nord d'Alep, est la prochaine cible de l'opération militaire turque contre une milice kurde dans le nord de la Syrie après la prise d'Afrine, a annoncé dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan.

"Si Dieu le veut, nous ferons en sorte que cette opération atteigne son but en prenant le contrôle de Tal Rifaat d'ici peu", a déclaré M. Erdogan à Trabzon, sur la côte de la mer Noire.

Le 18 mars, les forces turques avec l'aide de supplétifs syriens alliés ont pris l'enclave d'Afrin dans le nord de la Syrie, y délogeant la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) à l'issue d'une offensive débutée deux mois plus tôt.

Les YPG sont classées "terroristes" par Ankara mais constituent un allié précieux de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis dans la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Dès le lendemain, Recep Tayyip Erdogan s'est dit prêt à élargir l'offensive contre la milice kurde à d'autres zones du nord de la Syrie.

"Nous allons poursuivre ce processus jusqu'à la destruction totale de ce corridor constitué de Minbej, Aïn al-Arab (nom de Kobané en arabe), Tal Abyad, Ras al-Aïn et Qamichli" dans le nord syrien, a averti M. Erdogan.

Ankara n'a jamais caché son hostilité face à l'autonomie de facto acquise par les Kurdes de Syrie dans de vastes territoires proches de la frontière turque, à la faveur du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011.


(©AFP / 25 mars 2018 15h15)
News les plus lues