Tamedia améliore sa rentabilité en 2017, malgré des ventes en léger recul

Zurich (awp) - Tamedia a vu ses bénéfices s'étoffer au cours de l'exercice 2017, et ce en dépit d'un chiffre d'affaires en léger recul, en raison notamment de la baisse des recettes dans la publicité imprimée. Le groupe de médias zurichois, qui a récemment repris la régie publicitaire Goldbach, affiche mardi son intention de rivaliser avec les concurrents internationaux en termes de pénétration en Suisse en proposant à ses clients "une offre à 360 degrés".

Pendant l'exercice écoulé, le produit d'exploitation est repassé sous la barre du milliard, à 974,2 mio CHF (-3,0%). Les recettes issues de la publicité se sont une nouvelle fois érodées de 35 mio CHF. L'excédent brut d'exploitation (ebitda) s'est étoffé de 22,0% à 245,2 mio, grâce à une diminution des charges de prévoyance actuarielle, précise un communiqué.

L'entreprise a vu son résultat avant intérêts et impôts bondir de près de deux tiers (+59,3%) à 180,7 mio CHF, essentiellement en raison d'un effet de base, après une dépréciation sur acquisition (goodwill) de 11,0 mio dans les comptes 2016. Le bénéfice net s'est inscrit en hausse de 39,1% à 170,2 mio.

Les actionnaires se verront proposer lors de l'assemblée générale du 20 avril prochain une rémunération inchangée de 4,50 CHF par nominative au cours de l'exercice écoulé.

Suite à la vente d'environ 2% des actions par un membre de la famille fondatrice dans le cadre de la planification de sa succession, la part du capital flottant devrait passer à 30,2%, contre 28,2% au dernier pointage.

La direction de Tamedia n'a pas formulé d'objectifs pour l'année en cours.

buc/rp

(AWP / 13.03.2018 07h31)
News les plus lues