Temenos marque un plus haut historique après les résultats trimestriels

Zurich (awp) - L'action de Temenos était fortement recherchée vendredi matin. Jeudi soir, le développeur de logiciels bancaires a présenté des résultats qui ont convaincu le marché. Le titre a atteint un nouveau plus haut historique.

Vers 11h05, Temenos gagnait 2,7% à 80,95 CHF dans un SPI quasi-stable (-0,06%) et après avoir enregistré un plus haut historique à 81,25 CHF. Depuis le début de l'année, le titre a gagné presque 15%, après avoir déjà progressé de plus d'un tiers en 2016.

Sur les marchés, les intervenants parlent d'un fort début d'année, avec en point de mire la forte croissance des recettes de licences. Temenos est parvenu une nouvelle fois à dépasser les attentes concernant le chiffre d'affaires des licences, ce qui est à mettre sur le compte de fortes activités américaines et d'une taille des transactions des nouvelles activités supérieure à la moyenne, a commenté la Banque cantonale de Zurich (ZKB).

La visibilité des recettes, un grand avantage du modèle d'affaires de Temenos, reste de plus très bonne, selon les analystes. Les grandes banques continuent à se concentrer sur la numérisation et les coûts, a commenté Vontobel. Et Temenos deviendra le "category killer" des solutions globales parmi les logiciels bancaires.

Le pipeline croît constamment, a ajouté la ZKB. A long terme, les Etats-Unis représentent une chance, avec près de 120 banques disposant d'actifs supérieurs à 10 mrd USD. Celles-ci sont de plus en plus préoccupées en raison de la concurrence croissante des fintechs et les services des prestataires locaux sont insuffisants.

La perspective pour 2017 a été confirmée, mais elle ne contenait ni la nouvelle acquisition Rubik ni les commandes importantes, poursuit la ZKB. Temenos est de ce fait au mieux positionnée pour atteindre ses objectifs.

C'est un "petit" trimestre qui ne doit pas être surévalué, écrit Kepler. Mais la croissance organique des licences de 23% et l'optimisme de la direction créent la confiance. Temenos est également ouvert à toutes sortes d'acquisitions de faible profitabilité, aussi longtemps qu'elles n'influencent pas négativement la croissance organique et la valeur pour les actionnaires.

Les analystes mentionnés ont confirmé "buy" et "surpondérer". En revanche, Baader Helvea (objectif de cours de 33 CHF) et UBS (63 CHF) maintiennent "sell". "Les résultats sont dans le cadre de nos attentes, mais nous n'attendons aucune adaptation positive des prévisions de chiffre d'affaires", ont commenté les analystes de Baader. UBS parle d'un bon début d'année, mais estime critique la valorisation de l'action.

ys/tp/fah/fr

(AWP / 21.04.2017 11h11)
News les plus lues