Tillerson n'a pas parlé à Trump et ignore les raisons de son limogeage

Washington - Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson n'a pas parlé à Donald Trump avant son limogeage et ignore les raisons pour lesquelles il a été écarté et remplacé par le patron de la CIA Mike Pompeo, a expliqué le département d'Etat.

"Le secrétaire (d'Etat) n'a pas parlé avec le président ce matin et il ignore les raisons, mais il est reconnaissant d'avoir pu servir, et continue à penser que servir le public est une tâche noble qu'il ne faut pas regretter", a déclaré Steve Goldstein, un haut responsable du département d'Etat.

Donald Trump a expliqué qu'il voulait renouveler son équipe diplomatique avant les négociations avec la Corée du Nord.

M. Tillerson est revenu à Washington d'une tournée en Afrique mardi avant l'aube, quelques heures seulement avant l'annonce de son limogeage.

"Le secrétaire (d'Etat) avait la ferme intention de rester à son poste en raison des progrès tangibles faits sur des questions importantes de sécurité nationale. Il avait noué de bonnes relations avec ses homologues", a ajouté dans une série de messages sur Twitter M. Goldstein, qui a le titre de sous-secrétaire d'Etat pour les affaires et la diplomatie publique.

"Le secrétaire regrettera ses collègues au département d'Etat et a apprécié de travailler avec le ministère de la Défense dans une rare relation solide", a-t-il expliqué, soulignant la proximité entre M. Tillerson et le ministre de la Défense Jim Mattis face aux faucons de l'administration.


(©AFP / 13 mars 2018 14h29)
News les plus lues