Total Eren cède 34% de ses parts dans un projet éolien en Argentine

Paris - Total Eren, détenu à 23% par le géant pétrolier Total, a annoncé vendredi la cession de 34% de ses parts dans un projet éolien dans le sud de l'Argentine à la société d'investissement japonaise Mitsui.

"Mitsui acquiert une participation de 34% dans la centrale éolienne +Vientos Los Hercules+ de Total Eren, par le biais de MIT Argentina Generation Holding Ltd., une filiale entièrement détenue par Mitsui", note un communiqué.

Cette centrale, actuellement en construction dans la province de Santa Cruz, dans le sud de l'Argentine, devrait être mise en service mi-2019.

D'une capacité prévue de 97,2 mégawatts (MW), elle devrait produire 400 gigawattheures (GWh) par an et ainsi approvisionner 110.000 foyers, souligne Total Eren.

"+Vientos Los Hercules+ représente notre premier projet éolien d'envergure en Argentine et plus largement en Amérique Latine, une région stratégique où nous avons bâti avec succès un portfolio de 320 MW d'actifs dans les énergies renouvelables en seulement cinq ans", se réjouit Fabienne Demol, directrice du développement pour Total Eren.

Total Eren, détenue à 23% par Total depuis septembre 2017, est spécialisée dans le développement de projets d'énergies éolienne, solaire et hydroélectrique.

Son objectif est d'atteindre une capacité globale nette installée de plus de 3 GW à horizon 2022.

pid/vac/nth

TOTAL

MITSUI & CO

(©AFP / 14 décembre 2018 08h12)