Trump: "Ma plus grande menace, c'est la Fed"

Washington - Le président des Etats-Unis Donald Trump a une nouvelle fois ouvertement critiqué mardi la Banque centrale américaine (Fed), jugeant qu'elle était sa "principale menace" car elle remonte les taux d'intérêt "trop rapidement".

"Ma principale menace, c'est la Fed", a déclaré M. Trump sur Fox Business. "Parce que la Fed augmente les taux trop rapidement, et elle est trop indépendante".

Le locataire de la Maison Blanche a précisé qu'il ne parlait pas au président de la Fed, Jerome Powel, car l'institution est "indépendante". "Mais je ne suis pas content de ce qu'il fait", a-t-il tenu à souligner.

Il y une semaine, piqué au vif par la lourde chute de la Bourse, M. Trump avait déjà dénoncé la démarche "trop agressive" de la Banque centrale, rompant avec la tradition de réserve en public adoptée par la plupart de ses prédécesseurs.

La Banque centrale américaine a commencé à remonter progressivement les taux fin 2015 après avoir alimenté pendant près d'une décennie l'économie américaine en argent pas cher pour relancer la machine à la suite de la crise financière de 2008.

Mais l'institution présidée par Jerome Powell souhaite désormais éviter la surchauffe, tout en signalant très clairement ce qu'elle compte faire jusqu'à la fin de l'année prochaine pour n'effrayer personne: une hausse des taux en décembre et deux ou trois en 2019.

(©AFP / 16 octobre 2018 20h49)