Turquie: 350 migrants en route vers l'Europe interceptés

Les gardes-côtes turcs ont intercepté 350 migrants syriens dans le sud-est du pays. Ils embarquaient pour l'Union Européenne, a rapporté dimanche l'agence de presse officielle Anatolie.

Les gardes-côtes ont abordé dans la nuit de samedi à dimanche un bateau nommé "Ole", battant pavillon mongolien, après avoir reçu une information selon laquelle cette embarcation transporterait des migrants clandestins.

Une partie des migrants ont été arrêtés à bord du bateau et les autres à terre, alors qu'ils attendaient leur tour de monter à bord au port de Mersin, a indiqué Anatolie. Selon l'agence de presse, les migrants, parmi lesquels des femmes et des enfants, cherchaient à atteindre des pays de l'Union Européenne, notamment l'Italie.

La police a arrêté dix membres d'équipage et saisi les bateaux gonflables utilisés pour transférer les migrants à bord du bateau.

Plaque tournante
La Turquie accueille quelque 1,8 million de réfugiés syriens fuyant le conflit. Elle est devenue une plaque tournante des flux migratoires en direction de l'Union Européenne. Selon les autorités locales, 1754 migrants clandestins ont déjà été appréhendés en mer l'année dernière à proximité de Mersin.

Les autorités turques ont renforcé les opérations visant les bateaux de migrants après le récent naufrage qui a coûté la vie à près 800 clandestins au large de la Libye.

(ats / 26.04.2015 20h50)