Turquie: un soldat et deux rebelles kurdes tués dans des affrontements

Ankara - Un soldat turc et deux rebelles kurdes ont été tués lors d'affrontements samedi dans le sud-est à majorité kurde du pays, a annoncé l'armée qui a mené des raids par la suite sur des positions des rebelles en Turquie et en Irak.

Les affrontements avec les terroristes, terme employé par l'armée pour désigner les militants du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) ont éclaté dans la région de Daglica, dans la province de Hakkari proche de la frontière avec l'Irak, a précisé l'armée.

Deux soldats turcs ont également été blessés, selon un communiqué mis en ligne sur le site web de l'armée.

Le texte a affirmé que deux terroristes avaient également été tués et que l'armée pourchassait les rebelles du PKK dans le secteur.

Des chasseurs F16 et de l'aviation turque ont bomardé des positions du PKK dans le sud-est de la Turquie et dans le nord de l'Irak, a annoncé l'armée.

Selon elle, 98 objectifs ont été visés lors de neuf raids dans la province de Hakkari ainsi que dans le nord de l'Irak, notamment les monts Kandil, base arrière du PKK.

Six soldats avaient été tués vendredi lors d'affrontements avec des rebelles kurdes dans la province de Hakkari et deux autres avaient péri dans le crash d'un hélicoptère militaire qui se rendait sur les lieux en renfort.

Le sud-est à majorité kurde de la Turquie vit au rythme des attentats et des combats quotidiens entre les forces de sécurité turques et le PKK depuis la reprise des hostilités l'été dernier qui a sonné le glas des pourparlers visant à mettre un terme à un conflit qui a fait 40.000 morts depuis 1984.

Les opérations lancées par l'armée pour neutraliser les militants du PKK, qui ont érigé des barricades dans plusieurs villes du sud-est et proclamé un soulèvement urbain, ont tué des dizaines de civils et provoqué l'exode de dizaines de milliers d'autres.

(©AFP / 14 mai 2016 13h50)
News les plus lues