UPC Suisse limite les dégâts sur les abonnements TV au 3e trimestre

Zurich (awp) - Le câblo-opérateur UPC continue de subir une vague de désabonnements sur l'offre télévisuelle, bien que le rythme ait ralenti au troisième trimestre. Le chiffre d'affaires du groupe basé à Wallisellen s'est contracté de 3,2% sur les neuf premiers mois de l'année pour les clients privés, en rythme annuel. En revanche, il s'est étoffé de 9,2% pour le segment entreprises (B2B).

Le nombre de clients TV s'est contracté de 20'000 personnes au troisième trimestre, contre -30'000 et -36'000 respectivement aux premier et deuxième partiels. Le ralentissement de la tendance baissière s'explique par "une concentration des efforts sur la qualité des produits et du service clients" mais aussi par un renforcement de l'offre, explique jeudi le groupe zurichois.

Dans ce domaine, UPC Suisse revendique une satisfaction des clients se situant à un sommet jamais atteint au cours de huit dernières années.

De juillet à septembre, le câblo-opérateur a enregistré une hausse de 6,5% sur trois mois des abonnements de téléphonie mobile, dont le total a atteint 138'000 unités. Les offres d'itinérance dans l'Union européenne sont très demandées. Le projet de migration vers le réseau de Swisscom durant le premier trimestre de 2019 progresse selon les délais prévus, explique UPC.

La stabilité a prévalu dans les secteurs de la téléphonie fixe et d'Internet, avec respectivement 525'000 et 712'000 abonnements.

Par ailleurs, UPC Suisse annonce le lancement de son "plan de croissance" destiné à améliorer la qualité des produits et la satisfaction des clients.

fr/op

(AWP / 08.11.2018 11h30)
News les plus lues