USA: les stocks de pétrole brut augmentent un peu plus que prévu au 08/09

New York (awp/afp) - Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, alors que l'activité de raffineries touchées par l'ouragan Harvey était encore suspendue, selon des chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Energie (DoE).

Lors de la semaine achevée le 8 septembre, les réserves commerciales de brut ont progressé de 5,9 millions de barils pour s'établir à 468,2 millions, quand les analystes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient en moyenne sur une hausse de 4,91 millions de barils.

Les réserves d'essence ont elles diminué de 8,4 millions de barils, à 218,3 millions de barils, soit bien plus que prévu par les analystes qui anticipaient un repli de seulement 2,25 millions de barils.

Les stocks de produits distillés (fioul de chauffage, etc.) ont reculé de 3,2 million de barils, à 144,6 millions de barils, là aussi plus que la baisse de 2,25 millions attendue par les analystes.

Harvey a provoqué d'importantes inondations en frappant les côtes du Golfe du Mexique le 25 août et les jours suivants. Au pic des perturbations, près d'un quart des capacités de raffinage américaines ont été mises hors service, faisant reculer la demande en brut ainsi que la production de produits raffinés.

Les réserves stratégiques de brut ont elles baissé de 1,6 million de barils. Afin de limiter le risque de pénurie d'essence après le passage de l'ouragan Harvey, l'administration a donné son feu vert pour la livraison jusqu'à 5 millions de barils de ses réserves stratégiques à des raffineries rencontrant des problèmes d'approvisionnement en brut.

Les cours du brut s'affichaient toujours en hausse après la diffusion du rapport, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre augmentant de 46 cents à 48,69 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) vers 14H45 GMT.

afp/rp

(AWP / 13.09.2017 17h00)
News les plus lues