Ukraine-Russie: Washington extrêmement inquiet, appelle à éviter l'escalade

Washington - Les Etats-Unis se sont déclarés jeudi extrêmement inquiets du regain de tensions entre la Russie et l'Ukraine le long de la ligne de démarcation de la Crimée et ont appelé les deux camps à éviter toute escalade.

Il est maintenant temps de réduire les tensions (...) et de retourner aux discussions, a mis en garde la porte-parole du département d'Etat Elizabeth Trudeau, après que Kiev eut placé ses troupes en état d'alerte le long de la ligne de démarcation de la Crimée annexée par la Russie en 2014.

L'Ukraine et la Russie ont connu ces jours-ci un brusque regain de tension, Moscou ayant affirmé avoir déjoué des attentats fomentés selon elle par Kiev sur la péninsule de Crimée.

Plus de deux ans après le rattachement de ce territoire ukrainien à l'issue d'un référendum jugé illégal par les Occidentaux, les accusations russes ont poussé les deux pays à muscler leurs dispositifs militaires dans la zone, au risque de faire dérailler les efforts de résolution pacifique de la crise ukrainienne.

Nous appelons à éviter toutes les actions qui provoqueraient une escalade de la situation, a réclamé Mme Trudeau.

La Crimée fait partie de l'Ukraine et elle est reconnue comme telle par la communauté internationale, a réaffirmé la porte-parole de la diplomatie américaine, Washington ayant soutenu depuis plus de deux ans le pouvoir à Kiev contre Moscou.

Le département d'Etat a toutefois pris soin de renvoyer Russes et Ukrainiens dos à dos dans ce nouvel accès de tensions, en appelant toutes les parties à faire baisser la température.

(©AFP / 11 août 2016 21h54)