Une panne bloque la circulation des trains à Paris Saint-Lazare

La gare Saint-Lazare, dans le nord-ouest de Paris, est la deuxième plus fréquentée de France, derrière la gare du Nord / © AFP/Archives / Philippe LOPEZ
Grosse galère pour les usagers de la SNCF à Paris mercredi matin: le trafic était totalement interrompu à la gare Saint-Lazare en raison d'une panne de signalisation "exceptionnelle" à l'origine incertaine.

Les déplacements viraient au cauchemar pour les usagers de la gare parisienne, qui voit passer chaque jour 450.000 voyageurs et dessert l'ouest de la banlieue parisienne et la Normandie. La gare Saint-Lazare est la deuxième plus fréquentée de France, derrière la gare du Nord.

L'origine de la panne, sur laquelle les techniciens travaillent depuis 02h30, n'était pas précisément identifiée en début de matinée.

Un "défaut d'isolement" dans une salle relais du poste d'aiguillage a pu créer "des courants parasites qui peuvent déclencher des signaux de manière aléatoire", a dit Patrick Jeantet, Pdg de SNCF Réseaux lors d'un point presse. Dans ce cas, la signalisation s'interrompt, a-t-il ajouté.

Si cette cause se confirme, il faudrait compter quatre à cinq heures avant la reprise de la circulation, a-t-il ajouté. Des travaux importants sont en cours à ce poste d'aiguillage, qui date des années 60.

Plus tôt, la SNCF avait indiqué "n'exclure aucune possibilité" : panne liée aux "travaux de régénération" des voies qui ont lieu toutes les nuits mais également la conséquence des intempéries, selon Alain Krakovitch, direction général de SNCF Transilien qui a qualifié cette panne d'"exceptionnelle".

L'acte de malveillance n'était également pas exclu mais "pas la plus probable", selon M. Jeantet.

Avant 09h00, dans une gare plutôt clairsemée, Johana Moleira, professeure d'espagnol, découvre avec stupeur les raisons de cette affluence modérée: "exceptionnellement, je n'ai pas écouté la radio ce matin. Je le regrette sincèrement!".

Elle n'a rien vu non plus sur le site Transilien et montre son téléphone qui affiche une page indisponible. Pour rejoindre Vaucresson, elle compte prendre un itinéraire conseillé par les agents de la sncf mais pense mettre deux heures. "Mais dans deux heures, il n'y aura plus d'élèves !", s'exclame t-elle.

A la panne à Saint-Lazare s'ajoutait un incident sur le RER A, la casse d'un rail bloquant le trafic entre La Défense et Auber, a indiqué la RATP qui prévoyait une reprise de la circulation sur ce tronçon à 10H30.

La SNCF a indiqué que ses équipes techniques sont à pied d'oeuvre depuis 02H30 "pour effectuer les recherches et les réparations nécessaires" / © AFP/Archives / Lionel BONAVENTURE
Ces pannes interviennent alors que mercredi est la 30e journée de la grève par épisodes lancée début avril à la SNCF contre la réforme ferroviaire, faisant de ce conflit ferroviaire le plus long des 30 dernières années.

- Terminus temporaires -

La SNCF a invité les passagers des lignes desservant Saint-Lazare (L, J, Intercités et TER Normand) "à reporter leurs déplacements". "Des gares terminus temporaires sont créées à La Défense, Houilles-Carrières-sur-Seine, La Garenne Colombes et Argenteuil", a-t-elle précisé dans un communiqué.

Michel Medioni, administrateur d'une mutuelle, espérait aller à Caen par le train de 07H00. "Les pannes, il y a toujours une solution", espère t-il.

"Une panne c'est pas tout à fait leur faute", mais "c'est pas bon pour la SNCF", ajoutait-il, indulgent, constatant sur son téléphone que l'appli n'est "vraiment pas à jour".

Les 30 juillet et 1er août 2017, le grand chassé-croisé des vacances estivales avait viré au chaos à la gare Montparnasse, en raison d'une panne de signalisation, identifiée et réparée au bout de deux jours. La SNCF s'était excusée mais le gouvernement lui avait demandé des comptes.

Cette nouvelle panne importante intervient alors que la réforme ferroviaire à l'origine de la grève doit être adoptée définitivement mercredi par l'Assemblée puis jeudi par le Sénat.

La SNCF prévoyait pour mercredi deux TGV sur trois, trois Transiliens sur cinq, un TER ou Intercités sur deux en moyenne.



(©AFP / 13 juin 2018 10h31)


News les plus lues