VAT toujours en forte croissance au premier trimestre

(synthèse)

Zurich (awp) - Le fabricant de soupapes à vide VAT profite toujours d'une demande à des niveaux historiquement hauts. Les entrées de commandes et les ventes du groupe saint-gallois ont progressé d'un cinquième au 1er trimestre, avec une contribution positive des trois divisions. Le direction table sur un maintien de la croissance en 2018 et confirme les objectifs 2020.

Les entrées de commandes se sont inscrites à 215,3 millions de francs, une hausse de 18,4% en rythme annuel, indique VAT mardi. Par rapport à fin 2017, le carnet d'ordres s'est étoffé de 10,8% à 183,5 millions. Le chiffre d'affaires net a gonflé de 20,2% à 197,8 millions.

La divisions Valves, principale contributrice aux recettes, a renforcé ses revenus nets de 20,1% à 159,3 millions de francs. Les nouvelles commandes se sont envolées à 175,2 millions, soit +21,4%.

Global Services enregistre également une forte hausse du chiffre d'affaires, de 22,4% à 26,7 millions, mais les entrées de commandes ont quelque peu stagné (+1,5%). Petit poucet du groupe, l'unité Industry présente également des taux de croissance ronflants, situés entre 15% et 20%.

Au niveau des produits, VAT a dû composer avec le report de commandes dans le domaine des diodes électroluminescentes organiques (Oled), un domaine en proie à une grande volatilité. Une reprise se dessine dans le domaine du solaire, le groupe ayant décroché un contrat significatif sur un projet d'ampleur en Chine. Les semi-conducteurs ont toujours le vent en poupe, alors que les prix de puces se situent à des niveaux historiquement hauts.

DÉBUT D'ANNÉE CONFORME AUX PRÉVISIONS

Dans son communiqué, la société affirme qu'elle a pu augmenter sa capacité de production annuelle à plus de 900 millions de francs entre janvier et mars, contre 850 millions trois mois auparavant. VAT a pu ainsi satisfaire la forte demande pour ses produits. Une nouvelle usine devrait être mise en exploitation au troisième trimestre en Malaisie.

Le groupe devrait continuer de profiter de la bonne dynamique du marché dans tous les segments. "Nous avons connu une bonne entame d'année, en ligne avec les objectifs", a indiqué le nouveau directeur général Mike Allison lors d'une conférence téléphonique.

Pour l'année dans son ensemble, les recettes sont attendues en croissance de 15% à 20% à taux de change constants.

L'objectif à moyen terme de marge opérationnelle brute (Ebitda) est reconduit. VAT table toujours sur 33% d'ici 2020.

Alors que le solaire reprend du poil de la bête, le groupe saint-gallois profite toujours de "méga-tendances" dans le domaine des puces et de perspectives inchangées pour l'activité affichage (Oled), selon Vontobel. La forte valorisation du titre est justifiée au regard de la dynamique de croissance, affirme l'analyste Michael Foeth.

Tout comme pour Vontobel, Kepler Cheuvreux voit ses prévisions dépassées. Le courtier français reste confiant pour VAT malgré les vents contraires que représentent les fluctuations de change. Les analystes d'UBS partagent cet optimisme.

Les investisseurs semblaient plutôt enclins à prendre leurs bénéfices. A 11h17, le titre VAT perdait 0,4% à 159,50 CHF, dans un SPI en hausse de 0,34%.

fr/rp

(AWP / 17.04.2018 11h45)
News les plus lues