Veolia traitera les eaux contaminées de quatre sites nucléaires en Grande-Bretagne

Paris - Veolia a annoncé lundi que son entité Nuclear Solutions, spécialisée dans le traitement des déchets faiblement et moyennement radioactifs, avait remporté un contrat auprès de l'entreprise britannique Magnox pour le déploiement de systèmes de traitement des eaux contaminées de quatre sites nucléaires.

"Cet accord avec Magnox Limited prévoit la conception, la construction et l'installation sur les quatre sites de nouveaux systèmes pour éliminer les déchets issus du traitement de l'eau des effluents actifs, de la filtration de l'eau des bassins de décantation et des installations d'élimination du césium", a détaillé Veolia dans un communiqué.

Magnox Limited est un consortium chargé par les autorités britanniques du démantèlement d'anciens réacteurs au graphite.

Le montant du contrat qui se déploiera jusqu'en 2020 n'a pas été dévoilé par le leader mondial de la gestion de l'eau et des déchets, qui a fait du traitement des déchets nucléaires un axe de développement important.

Nuclear Solutions est présent de l'investigation à la caractérisation des déchets faiblement et moyennement radioactifs, jusqu'à leur séparation et à leur stabilisation.

Actuellement, elle dispose d'activités aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni, au Japon et au Canada. Elle a notamment décroché un contrat pour Tepco sur la centrale de Fukushima.

mpa/fpo/spi

VEOLIA ENVIRONNEMENT

TEPCO - TOKYO ELECTRIC POWER


(©AFP / 06 mars 2017 11h22)