Wall Street en ordre dispersé après avoir ouvert en hausse

Wall Street a ouvert en hausse mercredi / © AFP/Archives / Bryan R. Smith
La Bourse de New York évoluait en ordre dispersé mercredi peu après l'ouverture: le Dow Jones, soutenu par les résultats trimestriels du groupe informatique IBM, progressait de 0,50% tandis que le Nasdaq reculait de 0,05%.

Vers 14H10 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average avançait de 116,01 points à 23.113,45 points, après avoir ouvert pour la première fois au-dessus des 23.000 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 3,53 points à 6.620,13 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,08%, ou 1,96 point, à 2.561,32 points.

Wall Street avait terminé en ordre dispersé mardi, le Dow Jones établissant un nouveau record après avoir franchi pour la première fois en séance le cap des 23.000 points tandis que le Nasdaq avait légèrement reculé.

"Le réflexe d'achat se poursuit ce matin grâce à IBM qui a fait état de résultats meilleurs qu'attendu au troisième trimestre", a réagi Patrick O'Hare de Briefing.

Le groupe informatique américain progressait de 9,06% à 159,81 dollars après avoir annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels dépassant les attentes, en grande partie grâce aux activités de "cloud".

Le marché semblait en revanche peu affecté par la publication des données sur les mises en chantier aux Etats-Unis, en nette baisse en septembre.

"Des données faibles sont parfois interprétées comme positives pour la poursuite d'une politique monétaire accommodante", a estimé M. O'Hare.

Par ailleurs, "la faiblesse dans les mises en chantiers et les permis de construire s'est concentrée dans les régions du Sud qui ont souffert le plus des ouragans. On peut donc aisément en conclure que les chiffres d'octobre seront meilleurs", a-t-il ajouté.

- Amazon suspend un responsable -

Les investisseurs attendaient en cours de séance la publication des statistiques hebdomadaires des stocks de pétrole ainsi que le Livre beige de la banque centrale américaine (Fed) qui dresse les perspectives de l'économie des Etats-Unis toutes les 6 à 8 semaines.

En pleine saison des résultats d'entreprises, les données trimestrielles d'Alcoa, American Express et United Continental étaient attendus après la clôture de Wall Street.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,351% contre 2,303% mardi soir et celui à 30 ans progressait à 2,862% contre 2,804% la veille.

JPMorgan (+0,38% à 97,99 dollars) s'est renforcé dans le paiement électronique en acquérant la société WePay qui développe des applications facilitant les paiements auprès des petits commerçants et entreprises.

Verizon perdait 0,21% à 48,30 dollars, le groupe ayant selon la presse américaine conclu un accord avec la justice américaine pour mettre fin à un litige.

Amazon (-0,39% à 100,18 dollars) a suspendu jeudi le responsable de sa filiale consacrée aux films et aux séries Roy Price, accusé de harcèlement sexuel par une productrice.

Viacom (-0,92% à 26,32 dollars) a conclu un accord avec le câblo-opérateur Spectrum. La maison-mère de ce dernier, Charter Communications, cédait 0,41% à 356,39 dollars.

NasdaqNyse

(©AFP / 18 octobre 2017 16h27)
News les plus lues