Washington appelle la Grèce à une initiative sérieuse pour trouver un accord

Washington - Les Etats-Unis ont appelé mardi la Grèce à prendre une initiative sérieuse pour trouver un compromis avec ses créanciers et éviter de plonger l'économie mondiale dans l'incertitude, a indiqué le secrétaire américain au Trésor.

Jacob Lew s'est entretenu au téléphone avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras et a souligné l'urgence pour la Grèce de prendre une initiative sérieuse pour trouver un compromis pragmatique avec ses créanciers, a indiqué le département du Trésor dans un communiqué.

Depuis plusieurs semaines, les autorités d'Athènes ne parviennent pas à s'entendre avec leurs créanciers (Fonds monétaire international, Union européenne, Banque centrale européenne) sur un train de réformes économiques qui permettrait le déblocage d'une nouvelle tranche de prêts vitale pour le pays.

L'incapacité à trouver un accord créerait des difficultés immédiates pour la Grèce et une incertitude générale pour l'Europe et l'économie mondiale, a ajouté M. Lew, selon le communiqué du Trésor.

Le Trésor américain semble ainsi mettre avant tout la pression sur Athènes, alors que le FMI a également appelé les Européens à prendre des décisions difficiles pour parvenir à un accord.

Sans le feu vert des créanciers, la Grèce pourrait être dans l'incapacité des rembourser les quelque 1,5 milliard d'euros qu'elle doit repayer au FMI d'ici à la fin juin, au risque de faire de nouveau trembler la zone euro et les marchés.

(©AFP / 16 juin 2015 21h17)