Washington salue la réduction des échanges commerciaux entre Pékin et Pyongyang

Washington - La Maison Blanche a salué vendredi la forte réduction des échanges commerciaux entre la Chine et la Corée du Nord, soulignant l'importance de mettre "le maximum de pression" sur Pyongyang pour qu'il renonce à son programme nucléaire.

Selon des chiffres publiés par Pékin, le commerce entre la Corée du Nord et la Chine a été réduit de moitié sur un an. Sur le seul mois de décembre, le total des importations de Pékin en provenance de son voisin s'est effondré de plus de 80%.

"Ces mesures soutiennent les efforts internationaux, menés par les Etats-Unis, pour maximiser la pression jusqu'à ce que la Corée du Nord mette fin à ces programmes illicites, change de conduite et se dirige vers une dénucléarisation de la péninsule coréenne", a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté fin décembre un nouveau train de sanctions à l'encontre de Pyongyang par un vote unanime sur une résolution américaine, en interdisant la livraison de près de 75% des produits raffinés pétroliers à la Corée du Nord et en ordonnant le rapatriement de tous les ressortissants nord-coréens travaillant à l'étranger d'ici la fin de 2019.

La Chine, soutien traditionnel de Pyongyang avec la Russie, a indiqué début janvier qu'elle avait commencé à mettre en oeuvre ces nouvelles restrictions.


(©AFP / 12 janvier 2018 17h40)
News les plus lues