Wisekey réduit ses pertes en 2017, optimiste pour cette année

Genève (awp) - Le spécialiste de la cybersécurité Wisekey a sensiblement réduit ses pertes l'année dernière, autant au niveau opérationnel que net. Pour le nouvel exercice, la société genevoise table lundi sur une accélération des recettes.

Le groupe dirigé par Carlos Moreira a dégagé l'année dernière une perte nette de 24,3 millions de dollars (23,4 millions de francs), après un résultat net négatif de 35,9 millions un an plus tôt. La perte d'exploitation a été ramenée à 13,5 millions, contre 36,2 millions en 2016.

Wisekey a souligné que "la majorité des pertes enregistrées en 2017 étaient liée au coût d'acquisition de QuoVadis, payé en espèces et en actions".

Le chiffre d'affaires est quant à lui quasiment conforme à celui annoncé en février. Les recettes ont été multipliées par près de quatre à 43,1 millions de dollars.

"La croissance reflète l'intégration réussie des segments cybersécurité, IoT (internet des objets) et semiconducteurs et a été stimulée par une plus forte demande de sécurité dans des secteurs tels que les voitures intelligentes, les produits de luxe, la technologie des produits pharmaceutiques et financiers, ainsi que les puces IoT", a précisé Wisekey dans un communiqué.

La direction mise sur une poursuite de la croissance en 2018, disant tabler au seul premier trimestre sur un chiffre d'affaires de 14,0 millions de dollars, doublé sur un an. Sur l'ensemble de l'exercice, les recettes doivent atteindre 60,0 millions, un bond de 39%.

al/fr

(AWP / 16.04.2018 08h01)
News les plus lues