Yémen: Trump demande aux Saoudiens de laisser entrer l'aide "immédiatement"

Washington - Le président américain Donald Trump a appelé mercredi l'Arabie saoudite à laisser entrer "immédiatement" et sans entrave toute l'aide humanitaire nécessaire au Yémen où la guerre a connu une escalade ces derniers jours.

Dans un court communiqué de la Maison Blanche, le président américain ne va toutefois pas jusqu'à appeler l'Arabie saoudite, grande alliée des Etats-Unis, à arrêter de bombarder le pays, en proie à "la pire crise humanitaire au monde", selon l'ONU.

"J'ai enjoint des responsables de mon administration à appeler les dirigeants du Royaume d'Arabie saoudite pour demander qu'ils permettent l'accès total de vivres, de carburant, d'eau et de médicaments pour qu'ils parviennent au peuple yéménite qui en a désespéramment besoin", écrit Donald Trump.

"Ceci doit être fait immédiatement pour des raisons humanitaires", ajoute-t-il.

Théâtre de "crimes de guerre" dont a été saisie la Cour pénale internationale fin novembre, le Yémen connaît la pire crise humanitaire de la planète, selon l'ONU. 17 millions de personnes ont besoin d'aide alimentaire, dont sept millions risquent la famine.

Après avoir tué lundi leur ancien allié, l'ex-président Ali Abdallah Saleh, les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, se sont assurés le contrôle total de la capitale Sanaa où ils mènent des opérations de ratissage contre leurs adversaires.

Les agences de l'ONU ont demandé une "trêve" humanitaire pour venir en aide à la population de Sanaa où les récents affrontements au sein du camp rebelle ont fait au moins 230 morts et 400 blessés, dont des civils.

Pour l'Arabie saoudite, aucune négociation n'est possible avec les rebelles. Ryad accuse l'Iran de soutenir militairement cette rébellion Houthie, ce que la République islamique réfute.


(©AFP / 06 décembre 2017 21h20)
News les plus lues