Attaque jihadiste à Bamako: 5 suspects arrêtés, 4 assaillants tués

Des forces maliennes et européennes devant l'entrée du campement Kangaba, un "ecolodge" à la périphérie de Bamako, après une attaque jihadiste, le 19 juin 2017 au Mali / © AFP / HABIBOU KOUYATE
Cinq suspects ont été arrêtés et quatre assaillants ont été tués après l'attaque jihadiste dimanche visant des étrangers près de Bamako, a déclaré lundi à l'AFP le ministre malien de la Sécurité, le général Salif Traoré.

"Quatre assaillants ont été tués et cinq autres faits prisonniers. C'est le nouveau bilan", a assuré le ministre à l'AFP.

Un précédent bilan dans la nuit de dimanche à lundi faisait état d'au moins quatre assaillants tués dans cet attentat contre le campement Kangaba, un vaste "écolodge" et site de détente situé en périphérie de Bamako.

L'attaque a fait deux morts parmi les civils.

Une vingtaine d'éléments des forces spéciales étaient lundi dans le campement dont l'accès était interdit à la presse, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Nous avons pu extraire ou exfiltrer près de 36 clients ou travailleurs du campement", a indiqué dans la nuit le général Traoré. Parmi ces personnes figurent notamment 14 Maliens, 13 Français, deux Espagnols, deux Néerlandais et deux Egyptiens, selon le ministère.

Les forces spéciales maliennes ont été soutenues dans leur intervention par les militaires de l'opération française antijihadiste Barkhane et de la mission de l'ONU au Mali (Minusma).



(©AFP / 19 juin 2017 13h58)
News les plus lues