ZOOM Iliad chute de plus de 7%, la rentabilité moindre dans le fixe pèse

Paris - Le titre d'Iliad, la maison mère de l'opérateur télécoms Free, reculait de plus de 7% mardi matin à la Bourse de Paris, affecté notamment par une baisse de sa rentabilité dans le fixe.

A 09H51 (08H51 GMT), l'action Iliad se repliait de 7,23% à 182,95 euros, dans un marché en progression de 0,37%.

"Iliad a publié ce matin des résultats annuels 2017 décevants, montrant la poursuite d'une performance élevée dans le mobile mais une pression grandissante du côté de la téléphonie fixe", ont observé dans une note les analystes de Bryan Garnier.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) est ressorti "en dessous des attentes, essentiellement en raison d'un environnement compétitif dans le fixe", ont-ils poursuivi.

L'Ebitda du groupe a progressé de 6% sur l'année, à 1,77 md EUR, avec "une forte amélioration de l'activité mobile" et une "baisse de la rentabilité du fixe", a indiqué l'opérateur dans un communiqué.

"Le fixe est en transition clairement vers la fibre, qui ne donnera son plein effet économique qu'au second semestre 2018", a déclaré à l'AFP Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 5,6% à 4,99 milliards d'euros, légèrement inférieur au consensus des analystes de Bloomberg qui prévoyait un peu plus de 5 mds EUR.

L'opérateur enregistre une hausse de 3,5% de son chiffre d'affaires dans sa première activité, le fixe (à 2,78 mds EUR), et une croissance de 8,4% sur son activité mobile (2,21 mds EUR).

"Tous les objectifs ont été confirmés, à l'exception des prévisions d'investissements pour 2018 en France, qui excluent désormais le lancement d'une nouvelle Freebox", ont encore relevé les analystes de Bryan Garnier.

Dans l'Hexagone, le groupe a indiqué viser une marge d'Ebitda de plus de 40% en 2020 et un niveau d'investissement 2018 "compris entre 1,4 et 1,5 milliard d'euros" pour assurer la transition rapide vers le très haut débit.

jra/ef/spi

ILIAD

EURONEXT


(©AFP / 13 mars 2018 09h12)
News les plus lues