ZTE bondit de plus de 25% en Bourse

Hong Kong (awp/afp) - Le titre du géant chinois des télécoms ZTE a bondi de plus de 25% jeudi à la Bourse de Hong Kong, au lendemain de la signature avec Washington d'un accord ouvrant la voie à une reprise complète de ses activités aux Etats-Unis.

Selon le Département américain du Commerce, "quand ZTE aura finalisé la mise sous séquestre de 400 millions de dollars, le BIS (Bureau de l'industrie et de la sécurité) annulera l'ordre d'interdiction" d'exportations des composants électroniques.

Cet accord a fait bondir le titre ZTE de 25,13% à la Bourse de Hong Kong, à 13,94 dollars de Hong Kong, loin cependant des 25,60 dollars de Hong Kong qu'il cotait avant l'instauration en avril des sanctions américaines.

Washington avait interdit mi-avril toutes les ventes de composants électroniques américains à ZTE, l'accusant d'avoir violé des embargos contre l'Iran et la Corée du Nord, ce qui l'avait contraint à suspendre une grande partie de sa production.

Début juin, Donald Trump avait ensuite fait marche arrière, annonçant un accord selon lequel ZTE, en contrepartie d'une levée des sanctions, devait s'acquitter d'une amende d'un milliard de dollars et accepter la mise sous séquestre de 400 millions de dollars immédiatement utilisables en cas de violation du nouvel accord.

ZTE, qui s'était acquitté le mois dernier de l'amende d'un milliards de dollars, avait aussi accepté la refonte complète de sa direction.

La signature mercredi de l'accord portant sur la mise sous séquestre devrait permettre au groupe chinois, qui emploie 80.000 personnes, de reprendre prochainement la totalité de ses activités.

Cette signature intervient au lendemain de l'annonce par l'administration Trump de prochaines taxes douanières de 10% sur 200 milliards d'importations chinoises supplémentaires.

afp/rp

(AWP / 12.07.2018 13h02)
News les plus lues