Gaz de schiste: 73% des Polonais pour l'exploitation dans leur pays


VARSOVIE - Soixante-treize pour cent des Polonais se déclarent favorables aux projets d'exploitation de gaz de schiste dont leur pays possède d'importantes réserves, en dépit des avertissements d'organisations écologistes, selon un sondage publié mercredi.

Seulement 4% des Polonais sont opposés à l'exploitation de ces gisements et 23% n'ont pas d'opinion sur cette question, selon l'étude de l'institut CBOS réalisée du 18 au 24 août après d'un échantillon de 1.051 personnes adultes.

56% des personnes interrogées ne voient pas d'inconvénient à ce que le gaz de schiste soit extrait à proximité de leur domicile. Une telle perspective effraie en revanche 21% de leurs compatriotes.

Selon 43% des Polonais, l'extraction du gaz de schiste n'est pas nuisible à l'environnement. 16% estiment que cet impact est néfaste et 41% n'ont pas d'opinion.

Largement dépendante actuellement des livraisons russes, la Pologne disposerait de réserves gigantesques de gaz de schiste, évaluées par les spécialistes à 5.300 milliards de mètres cubes.

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a annoncé il y a dix jours que l'exploitation commerciale de ces gisements commencerait en Pologne à partir de 2014.

D'autres pays sont réticents. La France a banni l'exploitation de ce gaz non conventionnel en raison des dangers pour l'environnement. Début mai, l'Assemblée nationale a adopté une proposition de loi interdisant la technique controversée de fracturation hydraulique pour son exploration et son exploitation.

Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger a récemment souligné la nécessité de respecter de hautes exigences en matière de sécurité et de normes environnementales.

(©AFP / 28 septembre 2011 11h37)