Marcelle Narbonne, 113 ans, nouvelle doyenne des Français


PARIS - La nouvelle doyenne connue des Français est Marcelle Narbonne, une ancienne sténodactylo de 113 ans, rapatriée d'Algérie et qui boit encore du champagne, a-t-on appris lundi auprès de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de sa maison de retraite.

Elle succède à Mathilde Aussant, née le 27 février 1898 et morte samedi matin à l'âge de 113 ans au centre hospitalier de Vendôme (Loir-et-Cher).

Marcelle Narbonne est née le 25 mars 1898 en Algérie, à Isserville, à 60 km d'Alger. Elle vit depuis 20 ans dans une maison de retraite, à Argelès-sur-mer, dans les Pyrénées-Orientales.

La directrice adjointe de la maison de retraite Les Capucines, Carmen Tonnerre, a indiqué que la vieille dame est en bonne santé, qu'elle s'est mariée en 1917, avant de divorcer en 1922, et qu'elle n'a pas eu d'enfants.

Elle s'exprime difficilement, ne marche plus, mais continue de participer aux activités proposées au sein de l'établissement, situé dans un parc boisé au milieu des vignes. Des neveux et nièces, âgés eux aussi, lui rendent visite de temps en temps.

Une aide-soignante, Jeannine Doumenjou, qui s'occupe d'elle depuis 10 ans, lui connaît un goût pour la poésie, les éclairs au chocolat et le champagne.

Elle adore qu'on lui chante des chansons comme +Les amants du Pont-Neuf+, qu'on lui lise des poésies ou des fables de La Fontaine+, a confié l'aide-soignante.

A la maison de retraite, on sait que Mademoiselle Narbonne a commencé sa vie professionnelle comme vendeuse dans un magasin, après avoir été recalée au certificat d'études, et qu'elle a vécu à Paris en arrivant d'Algérie, avant de s'installer sur la côte catalane, comme beaucoup de rapatriés, où elle a travaillé comme sténodactylographe.

Comme toujours, l'information sur les vivants n'est pas exhaustive, a souligné auprès de l'AFP Jean-Marie Robine, chercheur sur la longévité à l'Inserm.

(©AFP / 25 juillet 2011 13h54)

News les plus lues