Adoption et homosexualité: 1500 personnes manifestent à Berne


Près de 1500 personnes ont manifesté samedi sur la Place fédérale à Berne pour revendiquer les mêmes droits en matière d'adoption entre couples homosexuels et mariés. Ce rassemblement intervenait quelques jours après le rejet par le TF du recours d'une femme pacsée.

Le Tribunal fédéral ne s'est toutefois pas prononcé sur le fond. Il a rejeté le recours parce que le couple est pacsé depuis moins de cinq ans, délai minimum d'union demandé aux couples mariés. Cela ne ferme pas la porte et "c'est maintenant à la politique de se saisir de la question", a dit à l'ATS Daniela Oertle, une des organisatrices de la manifestation.

Des motions demandant que les homosexuels vivant en partenariat enregistré puissent adopter l'enfant du conjoint ont été déposées au National, de même qu'une pétition signée par près de 20'000 personnes. Samedi, les organisateurs proposaient aux manifestants d'adresser aux parlementaires fédéraux des cartes postales arc-en-ciel, aux couleurs des familles dans lesquelles au moins un parent est homosexuel, bisexuel ou transsexuel.

Année électorale oblige, les couleurs des principaux partis étaient présentes aux côtés des organisations LGBT. On rencontrait les jeunes verts et socialistes ainsi que les groupes gays du PDC, du PLR et de l'UDC.

Parmi les près de 1500 participants, une affluence qui satisfait les organisateurs, les femmes étaient plus nombreuses que lors d'une manifestation LGBT habituelle. Peut-être parce qu'elles se sentent plus concernées, pour des raisons biologiques, a estimé une organisatrice.

De nombreux enfants ont participé à l'événement. Selon les estimations, entre 6000 et 30'000 garçons et filles grandissent en Suisse dans des familles arc-en-ciel.



(ats / 07.05.2011 17h19)