Allemagne: les Allemands consomment encore mais sont de plus en plus inquiets

Francfort (awp/afp) - Les consommateurs allemands sont toujours relativement optimistes quant à leur situation actuelle, mais s'inquiètent de plus en plus pour les mois à venir en raison de la crise en zone euro, selon le dernier indice de confiance GfK publié mardi.

Après 5,2 points en septembre et en octobre, le moral des consommateurs devrait légèrement augmenter à 5,3 points en novembre, pronostique l'institut de sondage de Nuremberg (sud).

Les trois composantes de l'indice ont toutefois continué à évoluer dans des directions contraires. L'appréciation de la conjoncture a encore chuté brutalement, tandis que les perspectives sur les salaires et la propension à consommer ont légèrement augmenté.

"Après des discussions longues et difficiles sur une solution pour la crise internationale de la dette, l'étiolement du moral des consommateurs dans le monde --notamment en Europe-- affecte aussi l'optimisme des Allemands sur la conjoncture", selon le communiqué de l'institut GfK.

D'un autre côté la bonne santé du marché du travail allemand et des hausses sensibles de salaires permettent encore à l'indice de faire globalement bonne figure.

Mais les ménages allemands commencent aussi à devenir plus prudents dans leurs dépenses, en préférant investir par exemple dans l'immobilier ou dans des biens de consommation durables plutôt que sur les marchés financiers, note l'institut, qui interroge chaque mois environ 2.000 personnes en Allemagne.

Alors que les exportations allemandes devraient ralentir dans les prochains mois, la consommation reste pour l'instant un "pilier important" de l'économie du pays, mais pour que cela continue les responsables politiques doivent trouver une solution à la crise de la dette, conclut l'institut.

rp



(AWP / 25.10.2011 09h01)