Ankara reconnaît que son avion abattu était entré par erreur dans l'espace aérien syrien

ANKARA (AP) — Le ministre des Affaires étrangères turc Ahmet Davuoglu a reconnu dimanche que l'avion de chasse turc abattu vendredi par la DCA syrienne était entré par erreur dans l'espace aérien syrien, tout en assurant que l'appareil n'espionnait pas la Syrie.

Vendredi soir, la Syrie avait confirmé avoir abattu l'avion de chasse, affirmant qu'il avait pénétré d'environ un kilomètre dans son espace aérien, au-dessus de ses eaux territoriales. Selon Damas, les forces syriennes n'ont découvert qu'après avoir tiré sur l'appareil qu'il s'agissait d'un avion de l'armée turque. AP

sb/v


(AP / 24.06.2012 10h18)