Assura: Bruno Ehrler nouveau directeur général (synthèse)

Lausanne (awp/ats) - Le groupe Assura a renouvelé ses instances dirigeantes. Il a désigné Bruno Ehrler comme nouveau directeur général. Le Biennois qui a dirigé le Touring Club Suisse (TCS) à Genève pendant plusieurs années prendra ses fonctions au 1er novembre.

Docteur en sciences économiques de l'Université de St-Gall, Bruno Ehrler bénéficie d'une longue expérience dans le domaine de l'assurance, a communiqué mardi Assura. Il a été nommé par le conseil d'administration du groupe entièrement renouvelé en mars dernier, qui chapeaute les sociétés Divesa, Figeas, Assura et Assura-Basis.

L'équipe de direction sera renforcée par Vincent Hort, nouveau secrétaire général, Sylvain Gadenne, nouvel actuaire responsable du contrôle des risques et Serge Husmann, responsable interne de la conformité. Ces trois personnes rejoindront l'assureur vaudois au cours de ces prochaines semaines.

A court terme, le groupe entend simplifier sa structure et se concentrer sur le coeur de son activité. Il a ainsi décidé de mettre en vente son domaine viticole (domaine du Chêne).

REMÉDIER AUX MANQUEMENTS

Après avoir intégré début 2013 quelque 70'000 anciens assurés de Supra Assurances, le groupe qui se dit "fort et indépendant" poursuit son développement. La situation financière du groupe est saine. Ses tarifs de primes 2014 sont les plus avantageux dans 20 cantons de Suisse, rappelle-t-il.

A la demande de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), des investigations ont été effectuées par un cabinet d'audit. Elles ont confirmé d'importants manquements en termes d'organisation, de gouvernance et de contrôle actuariel.

Le conseil d'administration a depuis mis en oeuvre les mesures nécessaires pour régler ces questions. Elles se situent au niveau de la gouvernance, de l'organisation et du controlling, a précisé Xavier Studer, porte-parole d'Assura.

RETOUR CHEZ SANTÉSUISSE

Par ailleurs, "consciente de sa responsabilité sociale", Assura-Basis SA réintégrera l'organisme faÎtier santésuisse au 1er janvier 2014. Assura SA (complémentaires) rejoindra également les rangs de l'Association suisse d'assurance, qui défend les intérêts des assureurs privés.

En novembre dernier, la FINMA avait ouvert une procédure de faillite contre Supra Assurances SA, qui appartenait au groupe Divesa, pour cause de surendettement. L'organe de surveillance avait relevé de leurs fonctions les administrateurs des sociétés Divesa, Assura et de la société de services Figeas.

Un contrôle prudentiel effectué auprès de Supra Assurances SA, active dans l'assurance complémentaire, avait mis en évidence un déficit dans les provisions de plus de 500 millions de francs. Des investigations approfondies avaient en outre relevé de graves manquements au droit de la surveillance.

800'000 ASSURÉS

Dans l'assurance obligatoire des soins, Assura-Basis, dont le siège est à Pully (VD), comptait au 1er janvier 2013 690'000 clients, en progression de 7%. Le chiffre d'affaires sur l'assurance de base a augmenté de 6% à 1,75 milliard de francs. Assura-Basis et Assura SA totalisent 800'000 assurés.



(AWP / 15.10.2013 12h34)