BenoÎt XVI évoque les "eaux agitées" de son pontificat


Le pape BenoÎt XVI a évoqué mercredi "les eaux agitées" de son pontificat tout en ajoutant que "Dieu ne laissera pas couler son église", lors de l'ultime audience de son pontificat devant plus de 150'000 personnes rassemblées Place Saint-Pierre. Il s'est dit aussi "conscient de la gravité et de la nouveauté" de sa démission.

"Je suis vraiment ému et je vois l'Eglise vivante", a-t-il lancé, en réponse aux acclamations chaleureuses de la foule, avant de commencer sa catéchèse. Le pape a aussi dit qu'il "continuera d'accompagner l'Eglise en prière".

Dans les huit ans de pontificat, a-t-il reconnu, en faisant allusion aux scandales et controverses, "il y a eu aussi des moments pas faciles, dans lesquels les eaux étaient agitées et le vent contraire, comme dans toute l'histoire de l'Eglise, et le Seigneur semblait dormir".

Mais j'ai toujours su que la barque de l'Eglise n'est pas mienne, n'est pas nôtre mais qu'elle est Sa barque et qu'Il ne la laisse pas couler", a-t-il souligné. BenoÎt XVI a par ailleurs demandé aux fidèles de "prier pour les cardinaux-électeurs et pour son successeur quel qu'il soit".

Tour en papamobile

Faisant auparavant un tour de la majestueuse place en papamobile, il a été acclamé par la foule des fidèles et touristes, qui brandissaient des drapeaux ou banderoles disant "Merci" dans toutes les langues.

Le pape allemand, 85 ans, a annoncé le 11 février qu'il n'avait plus les forces d'assumer sa fonctions face aux défis d'un monde en pleine mutation. Son départ a créé la stupeur, y compris au sein de l'Église qui n'avait jamais assisté depuis sept cent ans à une démission volontaire d'une pape.

Jeudi, BenoÎt XVI quittera ses fonctions sans cérémonie. Il s'envolera en hélicoptère pour Castel Gandolfo et à 20h00, il cessera d'être pape.



(ats / 27.02.2013 11h41)