COTON/Revue hebdo: les cours new-yorkais inchangés après l'USDA

New York (awp/afp) - Les cours du coton coté à New York sont restés stables cette semaine, ne réagissant que peu aux chiffres d'une publication jugée cruciale sur la production et la consommation mondiales.

Dans un rapport publié vendredi à la mi-séance, le ministère américain de l'Agriculture(USDA) a revu à la hausse ses estimations de productions et de réserves, misant sur des stocks de 97,6 millions de balles de coton à la fin de la campagne 2013/2014.

L'agence prévoit également une légère baisse, quoique "marginale", de la demande mondiale.

"Ce sont des données attendues et anticipées", a commenté John Flanagan, de Flanagan Trading, qui expliquent la "neutralité" de son impact sur le marché.

Les cours ont évolué dans une fourchette limitée de prix cette semaine, dans un marché avant tout occupé à se positionner dans l'attente de la sortie de ce rapport.

De bonnes ventes à l'exportation de coton américain ont toutefois légèrement soutenu les cours jeudi. "Il semble que les consommateurs mondiaux se remettent à vouloir acheter des vêtements", ce qui se traduit par une plus grande activité des manufactures de coton, a commenté M. Flanagan.

Du côté de la production chinoise, "l'USDA a revu en hausse, contre toute attente, ses estimations de production", a noté Sharon Johnson, de KCG. "Cela semble étonnant, mais cela n'aura de toute façon pas beaucoup d'impact sur les prix car une grande majorité de la production de fibre blanche chinoise n'est pas destinée aux consommateurs mais aux réserves" du géant asiatique, a-t-elle noté.

La livre de coton cotée à New York pour livraison en mars, le contrat le plus échangé, valait 82,95 cents vendredi en mi-séance contre 82,94 cents à la clôture il y a une semaine.

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'échangeait à 88,10 dollars les 100 livres contre 89,10 dollars.

afp/fah



(AWP / 10.01.2014 19h50)

News les plus lues