Chine: contre un développement "trop rapide" des entreprises (ministre)

Pékin (awp/afp) - Le ministre chinois du Commerce a mis en garde vendredi les entreprises contre la tentation de se développer trop vite ou de trop s'appuyer sur les marchés internationaux, après les malheurs du chinois Suntech Power, ex-numéro un des panneaux solaires.

"Nous devons prendre en compte le fait que certains secteurs ne doivent pas se développer trop vite, et s'étendre à l'aveuglette", a déclaré à la presse Gao Hucheng lors d'une conférence en marge de la session annuelle du Parlement chinois.

"Ils ne devraient pas non plus s'appuyer sur les marchés étrangers pour la majorité de leurs ventes de produits", a-t-il ajouté.

Le fabricant de panneaux solaires Suntech Power avait cherché à engranger des parts de marché en abaissant fortement ses prix de vente, jusqu'à des niveaux que certains de ses concurrents jugeaient non rentables.

Incapable de rembourser ses dettes, le groupe avait dû mettre en dépôt de bilan sa principale entité en Chine, Wuxi Suntech, rachetée en novembre dernier par une autre société chinoise du secteur.

Vendredi, un autre fabricant, le shanghaïen Chaori Solar Energy Science & Technology, a indiqué ne pas être en mesure de verser les intérêts sur des obligations qu'il avait émises, un type de défaut de paiement inédit dans le pays.

Le domaine du solaire fait par ailleurs l'objet de vifs différends commerciaux entre Pékin d'une part, et l'Union européenne et les Etats-Unis d'autre part, qui accusent les groupes chinois d'être excessivement favorisés par de larges subventions publiques.

De son côté, le Premier ministre Li Keqiang avait insisté mercredi devant le parlement sur le besoin de "rééquilibrer" le modèle de croissance de la deuxième économie mondiale, en la rendant moins dépendante des exportations et en dopant la consommation intérieure.

afp/rp



(AWP / 07.03.2014 08h40)

News les plus lues