Chine: l'excédent commercial réduit à 14,5 mrd de USD en septembre

Pékin(awp/afp) - L'excédent commercial de la Chine, surveillé de près par ses partenaires commerciaux, s'est contracté à 14,51 milliards de dollars le mois dernier avec une croissance ralentie des exportations de la deuxième économie mondiale, ont rapporté jeudi les douanes chinoises.

Les exportations ont progressé en septembre de 17,1% sur un an pour atteindre 169,7 milliards de dollars, moins vite que les importations qui ont bondi de 20,9% pour s'élever à 155,2 milliards de dollars.

La croissance à la fois des importations et des exportations est moindre qu'en août, lorsque l'excédent commercial avait atteint 17,8 milliards de USD.

L'excédent chinois, qui s'est contracté de 12,4% sur un an, est aussi nettement moins élevé qu'une prévision moyenne d'économistes interrogés par l'agence Dow Jones, qui tablaient sur 17,25 milliards de dollars pour septembre.

Les chiffres du commerce extérieur chinois sont surveillés de près par l'Europe et les Etats-Unis, les principaux partenaires commerciaux de la Chine qui estiment que la monnaie chinoise est sous-évaluée et que cela confère un avantage compétitif indu aux exportations chinoises.

"Même si le yuan a cessé de s'apprécier face au dollar depuis la mi-août, il s'est considérablement apprécié face à l'euro durant la même période", a souligné dans une note d'analyse Brian Jackson, économiste à la Royal Bank of Canada basé à Hong Kong.

"Nous ne nous attendons pas à ce que les exportations s'effondrent comme c'est arrivé fin 2008, mais le risque existe certainement d'une modération encore plus importante de la demande dans les mois à venir", a ajouté M. Jackson.

Les exportations vers l'Union européenne, premier débouché à l'exportation pour les produits chinois, sont tombées de 34,2 milliards de dollars en août à 31,6 milliards de dollars en septembre, selon les chiffres des douanes.

"Ce n'est pas une surprise. Cela fait un moment que nous observons une détérioration dans la zone euro et aux Etats-Unis. Cela prend du temps avant de se refléter dans les chiffres du commerce, mais c'est ce qui commence à arriver maintenant", a déclaré de son côté à l'AFP Alistair Thornton, analyste chez IHS Global Insight.

Alors que le Sénat américain vient de voter un texte accusant la Chine de manipuler sa monnaie dans le but de taxer les produits chinois aux Etats-Unis, "les responsables chinois pourront mettre en avant les chiffres d'aujourd'hui comme une preuve que les exportateurs ressentent déjà l'appréciation du yuan", relève encore M. Jackson.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le volume du commerce extérieur a progressé de 24,6%, les exportations affichant une hausse de 22,7% et les importations de 26,7%, toujours selon les douanes.

tt



(AWP / 13.10.2011 06h24)