EDF: situation maîtrisée à la centrale nucléaire de Penly après deux départs de feu dans un bâtiment réacteur

PARIS (AP) — La situation était "maîtrisée" jeudi à la centrale nucléaire de Penly en Seine-Maritime, où les pompiers ont éteint deux départs de feu dans le bâtiment de l'un des réacteurs, selon EDF, qui précise que l'incident n'a pas fait de blessés et n'a pas eu de conséquence sur l'environnement.

Conformément aux procédures, le réacteur a été immédiatement arrêté.

Selon une porte-parole d'Electricité de France, qui exploite la centrale, vers 12h20, "des dégagements de fumée" ont été signalés au sein du bâtiment-réacteur de l'unité de production numéro deux de la centrale, entraînant l'arrêt immédiat du réacteur et l'intervention des pompiers. Les pompiers ont éteint "deux départs de feu", liés à une fuite d'huile sur le système de pompes du circuit primaire de refroidissement. Avec la chaleur, la fuite a entraîné un dégagement de fumées et de "petites flamèches", expliquait cette porte-parole.

Les pompiers ont entrepris ensuite une vérification des installations pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'autres foyers.

La "situation est maîtrisée", assurait EDF, précisant qu'il n'y a "pas de conséquence sur l'environnement".

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée, précise EDF. AP

sb/


(AP / 05.04.2012 17h56)