Espagne: déficit budgétaire encore en repli à fin août, 2,8% du PIB

Madrid (awp/afp) - Le déficit budgétaire de l'Espagne s'est élevé à 30,867 milliards d'euros sur les huit premiers mois de l'année, soit 2,8% du PIB, en baisse de 11,5% par rapport à la même période en 2010, a annoncé mardi le ministère de l'Economie.

Ce chiffre est "en ligne avec les prévisions de l'Etat pour cette année" en matière de réduction du déficit, a souligné le ministère.

Le déficit budgétaire ne comptabilise que celui de l'Etat, excluant celui des 17 régions autonomes. Il s'était déjà fortement réduit sur les sept premiers mois de l'année.

Les dépenses ont atteint 99,191 milliards alors que les recettes se sont élevées à 68,324 milliards, précise le ministère.

Pour 2011, le gouvernement vise un déficit budgétaire à 4,8% du PIB et un déficit global à 6% du PIB.

En 2010, le déficit public total du pays s'était établi à 9,24% du PIB, légèrement mieux que l'objectif que s'était fixé le gouvernement (9,3%), et après 11,1% en 2009.

Mais l'effort provenait essentiellement de l'Etat, qui était parvenu à un déficit budgétaire de 5,7% du PIB, contre un objectif de 6,7% et après 9,3% en 2009, dans un contexte de réduction des dépenses.

En revanche, les 17 régions autonomes espagnoles avaient largement dépassé leur objectif fixé à 2,4%, affichant un déficit cumulé de 2,83% du PIB après 1,92% en 2009.

Le déficit cumulé des régions atteignait déjà fin juin 1,2% PIB, alors qu'elles sont censées ne pas dépasser 1,3% à la fin de l'année.

Douze régions, dont l'Andalousie, la Catalogne et la communauté de Valence, dépassaient l'objectif intermédiaire de 0,75% pour le premier semestre.

rp



(AWP / 27.09.2011 13h48)

News les plus lues