FOCUS/Photovoltaïque: 1ère faillite en Allemagne d'un fabricant de modules

Berlin (awp/afp) - La crise de l'énergie solaire en Allemagne a fait une première victime, avec la faillite annoncée mardi soir tard du fabricant berlinois de modules Solon.

Des négociations avec les créanciers et de potentiels investisseurs visant à sauver la société n'ont pas abouti, selon un communiqué.

Le prix des modules solaires a accusé ces dernières années une chute brutale, du fait notamment de la concurrence d'acteurs chinois qui produisent à moindre coût.

La baisse des subventions accordées par le gouvernement à l'installation de panneaux solaires a été un autre coup dur pour un secteur qui il y a encore quelques années affichait des taux de croissance exponentiels.

Solon, fondé en 1998 et qui employait plus de 800 personnes, avait été le premier acteur du solaire à s'introduire en Bourse à Francfort. Son action n'y valait plus que 0,49 euro mercredi à 09H15 GMT sur le marché libre, en baisse de près de 50% par rapport à son cours de clôture de la veille.

Le sort de ses concurrents allemands n'est guère meilleur. L'un des plus gros d'entre eux, Q-Cells, enchaÎne restructurations et pertes. Son action perdait 4,17% à 0,62 euro mercredi sur l'indice TecDax des valeurs technologiques, un temps surnommé SunDax du fait du large nombre d'acteurs du solaire qui y sont cotés.

tt



(AWP / 14.12.2011 11h01)